Cyril Hanouna exclut de son plateau un invité anti-masques après une « quenelle »
Rechercher

Cyril Hanouna exclut de son plateau un invité anti-masques après une « quenelle »

L'animateur de "Balance ton post" a jugé "inadmissible" le geste de Patrick Bellier, pneumologue et militant anti-masques

L’animateur Cyril Hanouna et le pneumologue Patrick Bellier ce jeudi soir dans l’émission « Balance ton post » sur la chaine C8. (Crédit : Capture d’écran Balance ton Post / Twitter)
L’animateur Cyril Hanouna et le pneumologue Patrick Bellier ce jeudi soir dans l’émission « Balance ton post » sur la chaine C8. (Crédit : Capture d’écran Balance ton Post / Twitter)

Le pneumologue lyonnais Patrick Bellier était ce jeudi soir l’invité de l’émission « Balance ton post » sur la chaine C8 présentée en direct par Cyril Hanouna ayant pour thème de débat « Comprenez-vous les anti-masques ? »

Durant l’émission, un membre du public, Andréas, qui s’est manifesté, a accusé le docteur d’avoir fait une « quenelle », geste popularisé par le polémiste Dieudonné, plusieurs fois condamné pour antisémitisme.

« Je veux bouger ! », a lancé le spectateur, auquel un micro avait été donné pour s’il puisse s’exprimer, comme le montrent les images. « Le professeur je-sais-pas-quoi, l’illuminé, il a fait un salut nazi. Il a fait une quenelle. Vérifiez les images. Il a fait une quenelle. Est-ce qu’à ce moment-là on l’accepte sur le plateau ? »

« J’ai un peu honte, mais il est outrancier », a répondu Patrick Bellier, ne niant pas le geste, mais le confirmant au contraire peu après à sa voisine de plateau, elle aussi militante anti-masques.

« C’est inadmissible », a répondu Cyril Hanouna. « On a écouté vos élucubrations depuis tout à l’heure, si c’est pour faire des choses comme ça sur le plateau, vous pouvez le quitter. Prenez vos affaires, et quittez le plateau. »

« C’est n’importe quoi », a ajouté l’animateur après le départ de l’homme. « On ne veut pas de ça sur les plateaux. On a écouté vos histoires, on a été compréhensifs, on a essayé de défendre l’indéfendable. Mais là, c’est inadmissible. »

Les citoyens anti-masques, bien que peu nombreux en France, sont très actifs sur les réseaux sociaux depuis ces dernières semaines.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...