Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

De nouvelles images semblent montrer des Gazaouis manifester contre le Hamas

La chaîne Telegram qui a diffusé les vidéos, qui auraient été tournées à Rafah et à Jabaliya, a indiqué que la police du Hamas avait ouvert le feu sur les protestataires

Capture d'écran d'une vidéo diffusée par une chaîne Telegram montrant des manifestants anti-Hamas dans la bande de Gaza. (Crédit : Telegram)
Capture d'écran d'une vidéo diffusée par une chaîne Telegram montrant des manifestants anti-Hamas dans la bande de Gaza. (Crédit : Telegram)

Une chaîne Telegram anti-Hamas nommée « Les Libérateurs de Gaza » a diffusé de nouvelles vidéos qui semblent montrer des manifestations organisées contre le groupe terroriste dans la bande de Gaza, hier soir.

Dans ces clips courts qui auraient été tournés à Rafah, ville du sud de la bande de Gaza où un million de déplacés ont trouvé un abri pour échapper aux combats, et à Jabaliya, dans le nord de l’enclave, des manifestants scandent en arabe des slogans contre les leaders du Hamas : « Écoute, écoute, Haniyeh, reviens de Turquie ; écoute, écoute, Hamdan, reviens du Liban », faisant référence au chef du bureau politique du groupe terroriste, Ismail Haniyeh (qui vit maintenant au Qatar) et à un haut-responsable de l’organisation, Osama Hamdan.

Sur d’autres images partagées par la chaîne, les Gazaouis scandent : « Sinwar, c’est le peuple qui est victime », « À bas le Hamas » et « Le peuple veut un sac de farine ».

Aux deux endroits, la chaîne a indiqué que les forces de sécurité du Hamas avaient ouvert le feu sur les protestataires. À Jabaliya, une personne aurait été tuée et le mouvement de protestation aurait également fait trois blessés graves.

Il est difficile de dire combien de personnes ont pris part à ces rassemblements.

Trois de ces vidéos ont été diffusées par le porte-parole arabophone de Tsahal, Avichay Adraee, qui a écrit sur X : « La population de Gaza sait quelle est la cause de la tragédie qui se déroule actuellement dans la bande et quelles sont les conséquences des flots de dévastation et de terreur générés par [le leader du Hamas à Gaza Yahya] Sinwar et toute sa clique. »

Au cours des dernières semaines, des vidéos ont montré ce qui ressemblait à des manifestations d’opposition au Hamas à Gaza, notamment une qui a été tournée vendredi dernier, lors d’émeutes déclenchées par la mort d’un adolescent palestinien qui tentait d’attraper des vivres dans un camion d’aide humanitaire stationné au poste-frontière de Rafah. Il a été tué par la police du Hamas.

Les Palestiniens déplacés à Rafah – qui représentent plus de la moitié de la population de Gaza – se sont réfugiés dans des campements improvisés, à proximité de la frontière égyptienne, dans un contexte de crise humanitaire qui ne cesse de s’aggraver.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.