Démentant les rumeurs, Moshe Kahlon exclut tout retour au Likud
Rechercher

Démentant les rumeurs, Moshe Kahlon exclut tout retour au Likud

Le ministre des Finances Moshe Kahlon rejette la fusion de son parti Koulanou avec le Likud du Premier ministre Netanyahu à la suite des élections à la Knesset au début du mois

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à droite) et le ministre des Finances Moshe Kahlon, à Jérusalem, le 11 mars 2019. (Aharon Krohn/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à droite) et le ministre des Finances Moshe Kahlon, à Jérusalem, le 11 mars 2019. (Aharon Krohn/Flash90)

« Nous sommes indépendants, le parti est indépendant et nous continuerons de l’être », a déclaré mardi Moshe Kahlon lors d’une réunion de faction avant la prestation de serment à la 21e Knesset.

L’ancien ministre du Likud a appelé les Israéliens à ignorer les récentes informations selon lesquelles il réintégrerait son parti d’origine.

Koulanou a remporté quatre sièges aux élections du 9 avril, soit moins que les 10 qu’il détenait à la dernière Knesset. Si Moshe Kahlon avait décidé de réintégrer le Likud, le parti au pouvoir aurait été le plus important de la Knesset avec 39 sièges.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...