Des chantres célèbres unissent leurs voix pour chanter la prière de l’unité
Rechercher

Des chantres célèbres unissent leurs voix pour chanter la prière de l’unité

Le site internet JVocals a rassemblé des chantres de différents courants pour une initiative de célébrations du 72e Yom HaAtsmaout

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Ces dernières semaines, l’application Zoom a accueilli des chanteurs a capella, des rockers, des orchestres et des chanteurs. Désormais, elle sert aussi à des chantres.

JVocals, une plateforme en ligne qui met en lumière les talents de la musique liturgique, a produit un arrangement du chant « Avinu Shebashamayim », mené par Alexander Tsaliuk du groupe Moscow Male Jewish Cappella. 19 chantres des différents courants religieux ont participé à l’initiative pour les célébrations du 72e Yom HaAtsmaout d’Israël.

Parmi les participants, il y avait le célèbre Sol Zim, aujourd’hui âgé de 80 ans, qui a composé cette mélodie particulière pour « Avinu Shebashamayim » avec Shai Abramson, chantre de Tsahal, et le chanteur et acteur Dudu Fisher, mieux connu pour sa performance à Broadway de Jean Valjean dans la comédie musicale
« Les Misérables ».

La mélodie a été composée par Sol Zim il y a 32 ans, pour accompagner la bénédiction de paix en Israël qui est récitée chaque shabbat dans la plupart des synagogues du monde.

Sol Zim a un jour écrit dans la lettre d’information du Centre juif Hollis Hills Bayside, où il est chantre depuis 1964, qu’il avait entendu « Avinu Shebashamayim » pour la première fois aux services de la Grande Synagogue à Jérusalem.

Sol Zim, le chanteur réputé qui a composé la célèbre musique d’ « Avinu Shebashamayim », chantant un arrangement JVocals. (Crédit : JVocals)

Il avait composé sa version pour le 40e anniversaire d’Israël. Il a cependant noté qu’il n’avait jamais imaginé que cela deviendrait un morceau aussi populaire dans le monde juif.

« Quand j’ai écrit ce morceau, j’étais assis au piano, comme je le fais toujours, en train d’essayer de vraiment ressentir le sens des mots. Je voulais essayer de donner vie aux mots. Je voulais créer une expérience spirituelle globale et riche de sens pour le fidèle », avait-il expliqué.

Il a ajouté : « Un bon ami à moi qui m’a récemment appelé m’a dit ‘tu dois toucher le jackpot avec les droits d’auteur’. Mes chers amis, je dois partager un secret avec vous… les seuls droits d’auteurs que je touche sont à travers des ‘MITZVOT’ et j’en suis très fier. C’est un droit d’auteur suffisant pour moi ».

Cet arrangement particulier créé avec un groupe de cantors de JVocals rassemble différents courants du judaïsme, a expliqué Motti Hasfari, qui a créé le site internet en septembre.

Son but est d’avoir tous les 2 000 chantres du monde présents sur le site, réservé aux voix professionnelles.

« Nous avons rassemblé tous ces chantres pour faire passer le message que nous sommes unis en temps de coronavirus », souligne Motti Hasfari.

Les 19 chanteurs qui se sont rassemblés pour entonner « Avinu Shebashamayim », l’hymne liturgique pour la paix en Israël, en l’honneur des célébrations du 72e Yom HaAtsmaout d’Israël, le 29 avril 2020. (Crédit : JVocals)

Les chanteurs ayant prêté leur voix à cette interprétation sont : Yaacov Motzen, Yaki Lauer, Yanki Lemmer, Avreimi Roth, Dudu Fisher, Uriel Granat, Chaim David Berson, Benny Rogosnitzky, Yossi Malovani, David Guber, Gia Beshitaishvili, Israel Rand, Yechezkel Klang, Sol Zim, Chaim Stern, Simon Cohen, Daniel Mutlu et Yossi Schwartz.

L’arrangement de JVocals a été créé par Roman Maslennikov, avec Yossi Schwartz à la production musicale, Alexander Velikovsky au piano ainsi que Yuval Erez et BE Productions pour le montage vidéo.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...