Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Des Juifs plantent des palmiers en Arabie saoudite – média

Un propriétaire foncier de Médine a invité une délégation britannique à compléter sa plantation, ce que certains considèrent comme un signe d'ouverture religieuse

Rick Sopher et son épouse Carol, plantant un palmier-dattier à Médine, en Arabie saoudite. (Crédit : Sopher/Jewish Chronicle)
Rick Sopher et son épouse Carol, plantant un palmier-dattier à Médine, en Arabie saoudite. (Crédit : Sopher/Jewish Chronicle)

Dans un rare geste d’amitié inter-confessionnelle, plusieurs Juifs britanniques ont été autorisés à planter des palmiers dans la ville de Médine, en Arabie Saoudite, l’un des deux sites les plus sacrés de l’islam.

Un propriétaire foncier local a invité les visiteurs, un groupe de chrétiens, de musulmans et de Juifs du Royaume-Uni dirigé par le banquier juif londonien Rick Sopher, à compléter sa plantation de palmiers-dattiers, a rapporté lundi le Jewish Chronicle de Londres.

Le groupe de Sopher s’est également rendu aux Émirats arabes unis, où il s’est efforcé de favoriser la réconciliation et l’amitié entre les trois religions monothéistes.

Parmi les membres du groupe figuraient de célèbres hommes d’affaires et philanthropes, ainsi qu’un professeur d’histoire et d’autres chercheurs de l’université de Cambridge, selon le Chronicle.

Cette visite est le signe d’une plus grande ouverture aux autres religions dans la péninsule arabique, où l’Arabie saoudite a connu de vastes réformes sous la direction du prince héritier Mohammad ben Salman, et où les Émirats arabes unis ont favorisé les projets inter-confessionnels depuis la signature des Accords d’Abraham en 2020.

Les membres de la délégation britannique ont été invités à planter des jeunes arbres d’un dattier ajwa, un type de dattier cultivé à Médine et spécifiquement mentionné dans les hadith, un recueil de paroles du prophète Mahomet, selon l’article.

« Si quelqu’un m’avait dit il y a cinq ou même dix ans que je pourrais venir en Arabie saoudite, tout le monde sachant que je suis juif, avec des amis également juifs, j’aurais eu du mal à le croire », a déclaré Sopher, cité par le Chronicle. « Le fait d’être reçu de manière aussi amicale et hospitalière est vraiment quelque chose de merveilleux », a-t-il ajouté.

Les non-musulmans étaient interdits d’accès à Médine jusqu’à il y a cinq ans. Lorsque l’islam s’est implanté à Médine en 622, la ville comptait de nombreux résidents juifs, notamment des propriétaires de palmeraies.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.