Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

Des manifestants jettent des bombes fumigènes devant la maison du leader de l’AIPAC

À l'occasion de Thanksgiving, des militants pro-palestiniens ont mis des poupées de bébés et aspergé de peinture rouge la cour de la résidence de Michael Tuchin à Los Angeles

Des manifestants pro-palestiniens placent des grappes de tissu recouvertes de peinture rouge, symbolisant des bébés morts, devant la résidence secondaire du président de l'AIPAC, Michael Tuchin, à Los Angeles (Californie), le 23 novembre 2023. (Crédit : Capture d'écran/X ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Des manifestants pro-palestiniens placent des grappes de tissu recouvertes de peinture rouge, symbolisant des bébés morts, devant la résidence secondaire du président de l'AIPAC, Michael Tuchin, à Los Angeles (Californie), le 23 novembre 2023. (Crédit : Capture d'écran/X ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Des Américains pro-palestiniens ont organisé une manifestation bruyante devant la maison de vacances du président de l’AIPAC, Michael Tuchin, à Los Angeles, en faisant exploser des bombes fumigènes et en le qualifiant de « tueur de bébés ».

À l’occasion de Thanksgiving, ils ont également placé des morceaux de tissu trempés de peinture rouge, symbolisant les bébés morts, la même peinture rouge, symbolisant le sang, a été déversée devant la maison, sous les cris de « Fuck your holiday » [F**k votre fête] à l’adresse du chef du plus grand lobby pro-israélien des États-Unis.

Le People’s City Council – Los Angeles, qui se décrit comme un groupe anticapitaliste et anti-impérialiste, a organisé le rassemblement, le qualifiant de « coup de semonce pour les fêtes » dans une publication sur X.

« L’AIPAC dépense des dizaines de millions [de dollars] dans le but de contrôler les membres du Congrès qui sont favorables au génocide. Fuck your holiday baby killer ! [On vous emm… vous et votre fête, tueur de bébés] », a écrit le groupe.

L’organisation StopAntisemitism a qualifié le rassemblement « d’horrible ».

« Qu’est-ce qui viendra après cela ? L’incendie des synagogues et des écoles comme dans l’Allemagne de 1939 ? », a-t-elle publié sur X.

Les organisations pro-Israël et les organisations communautaires juives ont été la cible de manifestations et d’actes de vandalisme depuis que la guerre a éclaté le 7 octobre, lorsque 3 000 terroristes du Hamas ont déferlé sur le sud d’Israël, massacrant brutalement au moins 1 200 personnes, pour la plupart des civils dans leurs maisons et à une rave, et kidnappant près de 240 otages.

Suite à ce massacre, Israël a lancé une offensive visant à éliminer les infrastructures militaires et les capacités du Hamas à gouverner la bande de Gaza.

Le ministère de la Santé de Gaza, dirigé par le Hamas, a déclaré que plus de 14 500 personnes avaient été tuées depuis le 7 octobre, pour la plupart des civils. Ces chiffres ne peuvent toutefois pas être vérifiés et ils incluraient des terroristes du Hamas ainsi que des civils tués par des roquettes palestiniennes mal tirées.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à gauche) s’adresse à une délégation démocrate du Congrès américain en visite, organisée par l’AIPAC, dirigée par le leader de la minorité de la Chambre des représentants, Hakeem Jeffries (au centre) et le président de l’AIPAC, Michael Tuchin (à droite), le 7 août 2023. (Crédit : capture d’écran GPO)

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.