Des Palestiniens financent la reconstruction de la maison des tueurs des Henkin
Rechercher

Des Palestiniens financent la reconstruction de la maison des tueurs des Henkin

Les résidents de Naplouse ont donné plus de 115 000 shekels un jour après le lancement de la collecte de fonds

La campagne de reconstruction dans le centre de Naplouse le 6 décembre 2015 (Crédit : Capture d'écran : la télé de l'Autorité palestinienne)
La campagne de reconstruction dans le centre de Naplouse le 6 décembre 2015 (Crédit : Capture d'écran : la télé de l'Autorité palestinienne)

Des activistes palestiniens dans la ville de Naplouse en Cisjordanie ont lancé une campagne de financement dimanche pour reconstruire les trois maisons appartenant à des terroristes qui ont été démolies par Israël le mois dernier.

La campagne, intitulée « La campagne pour reconstruire les maisons des hommes libres » et est constituée d’une grande boîte de collecte d’argent transparente placée sur la place centrale de la ville de Naplouse, a collecté plus de 115 000 shekels à la fin de la journée, a indiqué le quotidien palestinien Al-Quds.

Selon des sources des renseignements israéliens, les maisons appartenaient à trois membres d’une cellule du Hamas qui a ouvert le feu sur la voiture de Eitam et Naama Henkin, les tuant devant leurs quatre enfants assis à l’arrière du véhicule, le 1er octobre, près du village cisjordanien de Beit Furik. L’attaque, qui a eu lieu au début de la récente vague de violence, a choqué beaucoup de personnes en raison de la brutalité de l’attaque.

Israël a démoli trois maisons à la mi-novembre dans le cadre de sa politique de dissuasion des attaques futures en détruisant les maisons des terroristes présumés.

Cette politique est controversée au niveau international car elle est considérée comme étant une « punition collective », avec des groupes de défense des droits de l’Homme, affirmant qu’elle met des familles entières dans la difficulté. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, pour sa part, a défendu sa politique comme « l’un des outils les plus efficaces »pour lutter contre le terrorisme.

UNe fillette palestinienne fait un don pour la campagne à Naplouse le 6 décembre 2015 (Crédit : Capture d'écran : télévision de l'Autorité palestinienne TV)
UNe fillette palestinienne fait un don pour la campagne à Naplouse le 6 décembre 2015 (Crédit : Capture d’écran : télévision de l’Autorité palestinienne TV)

Dans un reportage diffusé dimanche sur la télévision de l’Autorité palestinienne, on peut voir des habitants de Naplouse faisant don de leur argent pour la campagne et exprimer leur soutien à la cause palestinienne. « Ceci est notre message à cet ennemi usurpateur ; nous sommes inébranlables et debout épaule contre épaule… avec ces héros, prisonniers et martyrs, qui ont eu leurs maisons détruites par l’occupation », a déclaré un activiste non identifié pendant le reportage.

La première phase de la campagne de collecte de fonds devrait continuer jusqu’à ce jeudi sur la place des Martyrs de Naplouse.

Les organisateurs ont déclaré qu’ils visent à collecter de l’argent soit pour la reconstruction des maisons ou pour acheter de nouvelles maisons et qu’une autre campagne sera lancée pour acheter des meubles.

Les trois hommes arrêtés pour l’attaque sont maintenant dans une prison israélienne. Ils ont dit à leurs interrogateurs qu’ils ont mené l’attaque pour se venger de l’attaque à la bombe incendiaire du 31 juillet contre la famille Dawabsha dans le village cisjordanien de Duma.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...