Des troupes israéliennes pénètrent dans la bande de Gaza
Rechercher

Des troupes israéliennes pénètrent dans la bande de Gaza

L'armée israélienne a déployé chars et autres véhicules blindés le long de la barrière séparant Israël de l'enclave palestinienne d'où l'armée israélienne

De la fumée s'élève après une frappe israélienne sur le complexe Hanadi à Gaza City, contrôlé par le groupe terroriste palestinien du Hamas, le 11 mai 2021. (Crédit : MOHAMMED ABED / AFP)
De la fumée s'élève après une frappe israélienne sur le complexe Hanadi à Gaza City, contrôlé par le groupe terroriste palestinien du Hamas, le 11 mai 2021. (Crédit : MOHAMMED ABED / AFP)

Des troupes israéliennes ont pénétré dans la nuit de jeudi à vendredi dans la bande de Gaza dans le cadre de l’opération militaire en cours contre le groupe terroriste islamiste palestinien du Hamas, a annoncé l’armée.

« L’aviation israélienne et des troupes au sol mènent actuellement une attaque dans la bande de Gaza », a déclaré l’armée dans un bref message.

Le porte-parole de l’armée, Jonathan Conricus, a confirmé que des soldats israéliens étaient entrés dans l’enclave palestinienne, mais n’a pas précisé leur nombre.

Face à la multiplication des tirs de roquettes par les groupes terroristes palestiniens du Hamas et le Jihad Islamique, l’armée israélienne a déployé chars et autres véhicules blindés le long de la barrière séparant Israël de l’enclave palestinienne d’où Israël s’était retiré unilatéralement en 2005 pour laisser la place au Fatah de Mahmoud Abbas, qui en avait été férocement chassé par le Hamas.

« Nous sommes prêts et nous continuons à nous préparer à différents scénarios », avait plus tôt déclaré le porte-parole de l’armée, précisant qu’une invasion terrestre était « l’un des scénarios ».

Le ministère de la Défense a donné lui le feu vert à l’armée pour mobiliser au besoin des milliers de réservistes.

« Toute incursion terrestre dans n’importe quelle zone de la bande de Gaza sera l’occasion d’augmenter le nombre de morts et des prisonniers chez l’ennemi », a affirmé la branche armée du Hamas qui continuait dans la nuit de multiplier les pluies de roquettes vers le sud israélien limitrophe de Gaza.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...