Deux jeunes Palestiniens lancent une bombe sur des soldats : l’un d’eux abattu
Rechercher

Deux jeunes Palestiniens lancent une bombe sur des soldats : l’un d’eux abattu

Le second terroriste aurait été grièvement blessé par les tirs israéliens, après qu'ils ont lancé un explosif sur des soldats à un check-point de Cisjordanie

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Illustration. Des soldats israéliens durant la démolition d'une maison à Jénine, le 24 avril 2018. (Crédit :armée israélienne)
Illustration. Des soldats israéliens durant la démolition d'une maison à Jénine, le 24 avril 2018. (Crédit :armée israélienne)

Les soldats ont ouvert le feu sur deux jeunes Palestiniens qui avaient attaqué un groupe de militaires sur une base de l’armée israélienne en Cisjordanie lundi, a fait savoir l’armée.

L’un des attaquants, âgé de 19 ans, a été tué, et le second, âgé de 15 ans, a été grièvement blessé, ont fait savoir les services de santé palestiniens.

Selon l’armée israélienne, ils avaient lancé un dispositif explosif en direction des soldats qui montaient la garde au poste-frontière Jalameh, près de Jénine.

Les militaires ont réagi en ouvrant le feu. Aucun blessé n’est à déplorer du côté israélien, a fait savoir l’armée.

Les services de secours du Croissant rouge palestinien ont indiqué que l’assaillant tué avait reçu une balle dans la tête. Il s’appelait Abed Allah Tawalbeh. Le second a été touché à la fesse et a été évacué vers un hôpital de Jénine pour y être pris en charge.

Ces dernières semaines, le nombre d’attaques palestiniennes menées contre des soldats israéliens a connu une hausse.

Mercredi dernier, une adolescente palestinienne a été abattue alors qu’elle tentait de poignarder un militaire israélien à un point de passage aux abords de Jérusalem, selon la police.

La Palestinienne a été identifiée comme étant Samah Mubarak, 16 ans, originaire du village d’al-Ram, a fait savoir Wafa, l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne.

Elle a été blessée et son décès a été prononcé peu après, avait fait savoir le ministère palestinien de la Santé en Cisjordanie.

Il y a deux semaines, un Palestinien avait tenté de commettre une attaque au couteau contre des soldats israéliens dans la ville de Naplouse, mais il avait été abattu, selon l’armée israélienne.

Le 11 janvier, un Palestinien avait également essayé de poignarder des soldats israéliens à Hébron, en Cisjordanie, mais les soldats avaient rapidement ouvert le feu, blessant grièvement le terroriste.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...