Rechercher

Deux Juifs ultra-orthodoxes agressés à Londres, un homme de 18 ans arrêté

L'attaque a été condamnée par la ministre de l'Intérieur comme "un rappel écoeurant de la raison pour laquelle nous ne devons jamais permettre à l'antisémitisme de prendre racine"

Photo d'illustration : Des Juifs ultra-orthodoxes à Stamford Hill, à Londres (Crédit : CC BY-dcaseyphoto/Flickr)
Photo d'illustration : Des Juifs ultra-orthodoxes à Stamford Hill, à Londres (Crédit : CC BY-dcaseyphoto/Flickr)

Un homme de 18 ans a été arrêté dans le nord de Londres après qu’une vidéo a montré un passant agressant deux hommes en tenue ultra-orthodoxe sur un trottoir de la ville.

Dans la vidéo, on peut voir l’agresseur frapper continuellement les deux hommes jusqu’à ce qu’ils soient à terre.

Les deux hommes ont dû recevoir un traitement médical et ont quitté l’hôpital quelques heures plus tard.

L’organisation Shomrim, qui a publié la vidéo, a aidé la police à retrouver l’assaillant présumé, selon le Jewish Chronicle.

L’attaque, qui a eu lieu dans le quartier de Stamford Hill à Londres mercredi soir, est considérée comme un crime de haine.

La police a qualifié ce crime, qui s’est produit la veille de la Journée internationale de commémoration de la Shoah, de « terrible rappel que les crimes de haine existent toujours ».

La ministre de l’Intérieur Priti Patel s’est également exprimée sur l’agression.

« Ceci, à la veille du #HolocaustMemorialDay, est un rappel écoeurant de la raison pour laquelle nous ne devons jamais permettre à l’antisémitisme de prendre racine », a-t-elle tweeté. « Nous ne tolérerons pas d’abus envers notre communauté juive ».

Un porte-parole de Shomrim a déclaré que l’attaque était « sans aucun doute » motivée par le racisme.

Shomrim a déclaré que les deux hommes ont été frappés au visage « avec une grande force ». L’un des deux a souffert de contusions et d’une fracture de la main, tandis que l’autre a été blessé à l’œil et a subi de graves contusions.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...