Israël en guerre - Jour 144

Rechercher

Dizaines d’arrestations lors de manifestations anti-Israël dans 2 aéroports américains

La police a procédé à plus de 60 arrestations près de JFK de New York et de LAX de Los Angeles ; selon la LAPD, les manifestants ont attaqué un policier et des passants

Cette image vidéo fournie par KABC-TV montre Des manifestants arrêtés par des officiers de police de Los Angeles, près de l'aéroport international de Los Angeles, le 27 décembre 2023. (Crédit : KABC-TV via AP)
Cette image vidéo fournie par KABC-TV montre Des manifestants arrêtés par des officiers de police de Los Angeles, près de l'aéroport international de Los Angeles, le 27 décembre 2023. (Crédit : KABC-TV via AP)

Des manifestants pro-palestiniens ont bloqué mercredi matin la circulation autour de l’aéroport international de Los Angeles (LAX) et de l’aéroport international John F. Kennedy (JFK) de New York – deux des aéroports les plus fréquentés du pays – lors de manifestations qui se sont déroulées d’un océan à l’autre et qui se sont soldées par des dizaines d’arrestations.

Les manifestations ont arrêté les voitures aux abords de JFK, où certains voyageurs sont partis à pied pour contourner les embouteillages, ainsi qu’à LAX. Plus de 60 personnes ont été arrêtées au cours de ces deux manifestations, selon la police.

À New York, des militants ont croisé les bras et brandi des banderoles réclamant la fin de la guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas et l’élargissement des droits des Palestiniens. La circulation a été paralysée pendant une vingtaine de minutes sur l’autoroute Van Wyck menant à l’aéroport.

Certains manifestants anti-Israël ont scandé « de la rivière à la mer », une phrase perçue comme un appel à la destruction d’Israël et qualifiée d’antisémite par les groupes de veille juifs. Le slogan apparaît généralement comme la première moitié du chant « De la rivière à la mer, la Palestine sera libre », en référence à la zone comprise entre le Jourdain et la mer Méditerranée, qui englobe Israël, la Cisjordanie et la bande de Gaza.

Des messages sur les réseaux sociaux ont montré des passagers, certains portant des valises, quittant leurs véhicules et enjambant les barrières sur le terre-plein de l’autoroute.

Vingt-six personnes ont été arrêtées pour trouble à l’ordre public et entrave à la circulation. L’Autorité portuaire de New York et du New Jersey a envoyé deux bus pour aider les voyageurs pris dans le mouvement de foule à rejoindre l’aéroport, a déclaré Steve Burns, porte-parole de l’autorité portuaire.

À peu près au même moment que la manifestation de New York, une grande artère menant à LAX a été fermée par un autre groupe de manifestants pro-palestiniens, qui ont traîné des cônes de signalisation, des poubelles, des scooters et des débris sur les voies, selon les images d’hélicoptères des médias.

Dans un communiqué, le Département de la police de Los Angeles (LAPD) a accusé les manifestants d’avoir jeté un policier à terre et « d’avoir attaqué des passants non impliqués dans leurs véhicules », sans fournir plus de détails sur ces deux incidents.

Le groupe a semblé s’enfuir à l’arrivée de la police, mais LAPD a indiqué que la circulation autour de l’aéroport restait perturbée environ deux heures après que la manifestation a été déclarée illégale.

Un porte-parole du LAPD a déclaré que 35 personnes avaient été arrêtées pour émeute et qu’une personne avait été arrêtée pour coups et blessures sur un officier de police. Aucun policier n’a été blessé, selon le porte-parole. Selon les estimations, 215 000 passagers et 87 000 véhicules devaient transiter par LAX mercredi.

Des manifestations anti-Israël et pro-palestiniennes ont éclaté dans les villes et les universités des États-Unis depuis que la guerre entre Israël et le Hamas a éclaté le 7 octobre, après que des milliers de terroristes du Hamas ont mené une invasion meurtrière dans le sud d’Israël, tuant 1 200 personnes, pour la plupart des civils, et pris 240 otages de tous âges.

En réponse à cette attaque, la plus meurtrière de l’histoire du pays et la pire contre des Juifs depuis la Shoah, Israël a juré d’anéantir le Hamas de Gaza et de mettre fin à son règne de 16 ans, et a lancé une opération aérienne suivie d’une incursion terrestre.

Plus de 21 000 personnes seraient mortes à Gaza depuis le début de la guerre, selon le ministère de la Santé du Hamas. Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza.

Israël affirme avoir tué quelque 8 000 terroristes du Hamas.

À New York, les organisateurs pro-palestiniens ont réagi à l’augmentation du nombre de morts dans la bande de Gaza en multipliant les actions visant à perturber certains des événements les plus connus de la ville, notamment le défilé de Macy’s Thanksgiving et la cérémonie annuelle d’illumination des arbres au Rockefeller Center.

Lors d’une conférence de presse tenue mardi, le maire de New York, Eric Adams, a critiqué certaines des tactiques utilisées par les organisateurs de la manifestation et a laissé entendre que la police pourrait être amenée à renforcer sa réponse.

« Je ne crois pas que les gens devraient être en mesure d’envahir nos rues et de défiler dans nos rues », a-t-il affirmé.

« Je ne crois pas que les gens devraient être en mesure de prendre nos ponts. Je ne crois tout simplement pas que l’on puisse gérer une ville aussi complexe où les gens pourraient faire ce qu’ils veulent. »

La JTA a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.