En quels rabbins de la diaspora le rabbinat a-t-il confiance ? Cela dépend de ce gars
Rechercher

En quels rabbins de la diaspora le rabbinat a-t-il confiance ? Cela dépend de ce gars

En réponse à des appels à la transparence, les autorités religieuses révèlent que les décisions sur les mariages juifs sont entièrement à la discrétion d'un bureaucrate

Itamar Tubul, le chef du service du statut personnel au Grand Rabbinat d'Israël, qui décide quels rabbins de diaspora sont qualifiés pour témoigner de la judéité des immigrants en Israël. (Crédit : JTA)
Itamar Tubul, le chef du service du statut personnel au Grand Rabbinat d'Israël, qui décide quels rabbins de diaspora sont qualifiés pour témoigner de la judéité des immigrants en Israël. (Crédit : JTA)

JTA – Vous souvenez-vous d’Itamar Touboul, le bureaucrate de niveau intermédiaire qui décide qui peut se marier en Israël ?

Touboul examine les demandes d’immigrants en Israël désirant se marier. Pour ce faire, il doit veiller à ce qu’ils soient juifs, et reçoit à cet effet des lettres du monde entier prouvant leur judéïté.

Touboul a aussi fait les manchettes il y a deux ans en rejetant une lettre de preuve de judéïté émise par le rabbin orthodoxe libéral de New York, Avi Weiss. Après que la controverse ait éclaté, le rabbinat a décidé d’accepter le témoignage de Weiss.

Depuis lors, Itim, une organisation israélienne qui aide les gens à naviguer dans la bureaucratie religieuse d’Israël, a demandé au tribunal municipal de Jérusalem que le rabbinat soit plus transparent sur le processus de validation de la judéïté. Une des principales exigences d’Itim : Le rabbinat doit publier la liste des rabbins de la diaspora dont les certificats de judéïté sont acceptés.

La réponse du rabbinat est venue la semaine dernière : Il n’y a pas de liste. Du moins pas une que le rabbinat serait prêt à montrer.

Dans sa réponse, le rabbinat a confirmé que Touboul est le seul employé à traiter les lettres de preuve de judéïté ainsi que les demandes de mariage des immigrants. Toutes les 5 000 demandes entre 2013 et 2015 ont été examinées par le seul Touboul. Le rabbinat n’est pas même prêt à révéler combien d’entre elles ont été acceptées ou rejetées. Il faudrait pour cela que Touboul revienne sur trois ans de dossier, ce qui serait « une dépense déraisonnable des ressources. »

Alors, quels sont les rabbins Touboul en qui il a confiance ? Le rabbinat prétend qu’il n’y a pas de liste. Touboul juge les certificats-de-judéïté au cas par cas.

« Les rabbins ne sont pas approuvés ; ce sont plutôt des dossiers qui sont approuvés », a affirmé le rabbinat.

« Des demandes de statut personnel ont été approuvées sur la base de toutes les circonstances sur les cas, et ne reposent pas nécessairement sur l’identité du rabbin. Et à l’heure actuelle il n’y a pas de liste de rabbins agréés ou reconnus ».

Pour approuver ou rejeter les demandes, Touboul se tourne vers un groupe de rabbins en lesquels il a confiance dans chaque pays, et avec lesquels il discute du rabbin qui a envoyé le certificat. Donc, selon le rabbinat, il y aurait une sorte de liste des rabbins agréés, même s’il n’a pas detaillé, dans sa réponse, qui sont ces rabbins. Le rabbinat ne dit pas non plus quels sont les critères utilisés pour déterminer si tel rabbin est suffisamment fiable, mais dit qu’il travaille sur ces lignes directrices.

Jusqu’à ce que cela arrive, les immigrants qui cherchent à se marier en Israël dépendent entièrement du jugement personnel de Touboul, un homme que le rabbinat lui-même présente comme un fonctionnaire surchargé gérant à lui seul un important nombre de dossiers.

Pour le directeur d’Itim, Seth Farber, la demande de publier la liste est une question de « transparence et de responsabilité » de base. Il attend d’entendre comment le tribunal va réagir aux arguments du rabbinat.

« Cela ne semble pas être une demande déraisonnable, » dit Farber. « S’ils ne disposent pas des données de façon organisée, qu’ils utilisent une partie de leur budget et s’organisent. »

זה נראה לכאורה כמו עניין קטן: מחלקה ברבנות, איש אחד, שמנפיק אישורים.אבל לא באמת – כי האיש הזה מכריע גורלות של אלפי זוג…

Posted by ‎עתים – Itim‎ on Sunday, 13 December 2015

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...