Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

Englman promet que lumière sera faite sur les échecs avant, pendant et après le 7 octobre

Le Contrôleur de l'État a noté que la plus grande partie des activités du Bureau, en 2024, sera consacrée au réexamen des événements du 7 octobre et de tout ce qui se rapporte à ce Shabbat noir

Le contrôleur de l'État Matanyahu Englman. (Crédit : Bureau du Contrôleur de l'État)
Le contrôleur de l'État Matanyahu Englman. (Crédit : Bureau du Contrôleur de l'État)

Le contrôleur de l’État a annoncé mercredi quelles facettes des « échecs multisystèmes », le 7 octobre, seraient examinées par son Bureau dans les prochains mois, disant que « nous remuerons ciel et terre » pour étudier « les responsabilités personnelles » dans les « échecs survenus à tous les niveaux – police, armée et société civile ».

Englman a indiqué que parmi les manquements qui seront revus avec soin par son Bureau, il y avait la conduite du cabinet de sécurité gouvernemental ; celle des décisionnaires et des militaires dans la journée du 7 octobre ; l’état de préparation des services de renseignement avant le 7 octobre ; la défense assurée sur la frontière de Gaza avant l’invasion des hommes armés du Hamas ; l’état de préparation des équipes de sécurité civiles dans la région frontalière avant la guerre ; le financement du Hamas et le manque d’équipements des soldats israéliens.

Son Bureau procédera aussi au réexamen des actions du gouvernement après la déclaration de guerre – avec notamment l’évacuation des civils du sud et du nord du pays ; l’évacuation des blessés ; la collecte et l’identification des corps sans vie des victimes ; l’accès à leurs droits des personnes blessées lors de l’assaut meurtrier et les activités de diplomatie publique du gouvernement.

Les aspects économiques et technologiques du fonctionnement du gouvernement, en lien avec la guerre, feront également l’objet d’une étude minutieuse.

Englman a ajouté que le fonctionnement du gouvernement dans ces deux secteurs sera contrôlé dans la période ayant précédé les atrocités du Hamas, le jour même du 7 octobre et dans les jours qui ont passé depuis.

Il a également noté que la plus grande partie des activités du Bureau du Contrôleur de l’État, en 2024, sera consacrée au réexamen des événements du 7 octobre et de tout ce qui se rapporte à ce Shabbat noir.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.