Esther Herlitz, la première femme ambassadrice d’Israël, meurt à 94 ans
Rechercher

Esther Herlitz, la première femme ambassadrice d’Israël, meurt à 94 ans

Née à Berlin en 1933, elle était la fille de George Herlitz, le fondateur des Archives centrales sionistes

Esther Herlitz (Crédit : capture d'écran YouTube)
Esther Herlitz (Crédit : capture d'écran YouTube)

Esther Herlitz, une ancienne députée, lauréate du Prix Israël et la première femme à devenir ambassadrice du pays, est morte à 94 ans.

La membre du parti travailliste a été la première femme à siéger à la commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset et a reçu la plus haute distinction du pays pour sa contribution à la société israélienne.

Née à Berlin en 1933, elle était la fille de George Herlitz, le fondateur des Archives centrales sionistes.

Elle a également occupé le poste d’ambassadrice d’Israël au Danemark en 1966, ensuite le poste de consul d’Israël à New York.

Elle a été députée à la Knesset de 1973 à 1977 et de nouveau de 1979 à 1981.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...