Etats-Unis : Un rabbin agressé à San Diego ; un orthodoxe frappé à Brooklyn
Rechercher

Etats-Unis : Un rabbin agressé à San Diego ; un orthodoxe frappé à Brooklyn

L'attaque en Californie fait suite à une série d'incidents visant des synagogues; une vidéo montre un Juif de Williamsburg frappé à coups de pied dans une rue de la ville

Le rabbin de San Diego Yonatan Halevy décrit une agression antisémite contre lui. (Capture d'écran/San Diego Channel 10 News)
Le rabbin de San Diego Yonatan Halevy décrit une agression antisémite contre lui. (Capture d'écran/San Diego Channel 10 News)

JTA – Un rabbin a été agressé devant sa synagogue à San Diego et un homme orthodoxe a été frappé dans la rue dans le quartier de Brooklyn à Williamsburg.

L’incident de San Diego s’est produit le 10 octobre et a été le dernier d’une série d’actes de harcèlement de plus en plus fréquents contre les fidèles de la congrégation Shiviti, a déclaré le rabbin Yonatan Halevy à la chaîne « 10 News » de San Diego.

Halevy a été victime du dernier incident, au cours duquel un adolescent à vélo l’a frappé à la tête et lui a crié une insulte devant la synagogue de University City, un grand quartier résidentiel et commercial situé à côté du campus de l’université de Californie à San Diego.

« Chaque jour, ils viennent ici, nous narguer, nous lancer des bouteilles, s’asseoir sur notre toit en faisant de la musique, puis briser une vitre de ma camionnette », a déclaré Halevy. « Et enfin, ce qui s’est passé samedi ».

À Williamsburg, des images vidéo postées sur Twitter jeudi soir montrent un homme en tenue juive orthodoxe approché par derrière par des individus qui commencent à le frapper et à lui donner des coups de pied. Les assaillants ont quitté les lieux quelques secondes après l’agression.

Le compte Twitter qui a publié la vidéo, Williamsburg News, a déclaré que l’incident s’était produit près de l’intersection de l’avenue Throop et de la rue Bartlett et que la police et les groupes communautaires juifs locaux avaient réagi.

Le NYPD’s Hate Crimes Task Force enquête sur l’incident, a déclaré un porte-parole à la Jewish Telegraphic Agency.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...