Rechercher

Herzog remettra à Biden la médaille d’honneur présidentielle israélienne

Le président américain atterrira en Israël le 13 juillet pour sa première visite en tant que chef d'Etat et se verra remettre la médaille inspirée par la Légion d'honneur française

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le vice-président américain de l'époque, Joe Biden, et le chef de l'opposition israélienne Isaac Herzog. (Crédit : Isaac Herzog/Twitter)
Le vice-président américain de l'époque, Joe Biden, et le chef de l'opposition israélienne Isaac Herzog. (Crédit : Isaac Herzog/Twitter)

Le président Isaac Herzog remettra au président américain Joe Biden la médaille d’honneur présidentielle israélienne lors de sa visite en Israël la semaine prochaine, a annoncé jeudi le bureau d’Herzog.

La médaille, décernée aux personnes ayant apporté des contributions extraordinaires à Israël ou à l’humanité, sera accordée lors d’une cérémonie à la résidence présidentielle à Jérusalem.

Le président remettra la décoration en reconnaissance de la « véritable amitié de Biden pour l’État d’Israël, le peuple d’Israël et le peuple juif ; de son engagement sans compromis depuis des décennies en faveur de la sécurité d’Israël ; de ses contributions à l’approfondissement, au renforcement et à l’amélioration de l’alliance forte et inébranlable entre Israël et les États-Unis d’Amérique ; et de sa lutte contre la haine anti-israélienne et antisémite dans le monde ».

Cette récompense, décernée à 26 personnes jusqu’à présent, a été initiée par le président de l’époque, Shimon Peres, en 2012. La médaille, basée sur la Légion d’honneur française, a été remise pour la dernière fois en 2014. Le prédécesseur de Herzog, Reuven Rivlin, ne l’avait pas décernée du tout. Dès son entrée en fonction, Herzog a reconstitué le comité consultatif de la médaille d’honneur, sous la direction de Yoram Danziger, juge de la Cour suprême à la retraite.

« Depuis le début de la riche carrière du président Biden dans le service public dans les années 1970, il s’est imposé comme une personne qui aime Israël et qui est un véritable ami de l’ensemble du peuple juif », a déclaré le comité dans sa recommandation de décerner la médaille à Biden.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...