Rechercher

Incendie volontaire dans une ferme de la vallée du Jourdain peu avant Yom Kippour

La ministre de l'Intérieur, qui s'est rendue sur place, estime qu'il s'agit d'un acte terroriste

La ferme Dor, dans la vallée du Jourdain, incendiée avant Yom Kippour en octobre 2022 (Courtoisie)
La ferme Dor, dans la vallée du Jourdain, incendiée avant Yom Kippour en octobre 2022 (Courtoisie)

Ce jeudi, la police a indiqué soupçonner des pyromanes d’avoir mis le feu à une ferme de la vallée du Jourdain, la veille de Yom Kippour, causant des millions de shekels de pertes.

L’incendie a détruit la ferme Dor, dans le moshav Mehola, mardi dernier.

La ministre de l’Intérieur, Ayelet Shaked, s’est rendue sur place aujourd’hui, attribuant l’incident à des « terroristes palestiniens »

« C’est toute une vie de travail, des générations d’agriculteurs qui se sont succédées et ont travaillé la terre…tout cela est anéanti », a déploré le propriétaire de la ferme, Nevo Dor.

L’organisation Hashomer Hachadash, qui organise des patrouilles pour protéger les infrastructures agricoles israéliennes contre ce type de risque, assure que le même scénario se répète chaque année, au moment des fêtes du Nouvel An juif.

Elle a appelé le gouvernement à prendre des mesures fortes.

« C’est une catastrophe nationale », a déclaré le chef de l’organisation, Yoel Zilberman.

« C’est une véritable guerre nationale. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...