Jason Greenblatt rejoint le bureau directeur de la Republican Jewish Coalition
Rechercher

Jason Greenblatt rejoint le bureau directeur de la Republican Jewish Coalition

L'ancien envoyé pour la paix de Trump a annoncé là son premier engagement depuis son départ de la Maison Blanche

Jason Greenblatt participe au Gala du Prix international de Soutien des valeurs juives au Carnegie Hall à New York, el 28 mars 2019. (Charles Sykes/Invision/AP)
Jason Greenblatt participe au Gala du Prix international de Soutien des valeurs juives au Carnegie Hall à New York, el 28 mars 2019. (Charles Sykes/Invision/AP)

Jason Greenblatt, l’ancien envoyé pour la paix au Moyen-Orient du président Donald Trump, va rejoindre le conseil d’administration de la Coalition juive républicaine (RCJ).

Principal architecte du plan de paix au Moyen-Orient de l’administration Trump, qui n’a pas encore été rendu public, Greenblatt a quitté son travail à la Maison Blanche à la fin du mois d’octobre. Trump a qualifié la proposition de paix à venir « d’accord du siècle ».

Avocat, Greenblatt était le vice-président et chef des services juridiques de la Trump Organization lorsque le président américain l’a nommé comme son représentant aux négociations internationales, juste avant son entrée à la Maison Blanche.

« Nous sommes très heureux que le premier engagement de Jason Greenblatt depuis son départ de la Maison Blanche soit celui d’un rôle de direction au sein de la Coalition juive républicaine », a commenté dans un communiqué Norm Coleman, président national de la RJC.

« C’est un honneur pour moi de m’impliquer dans la Coalition juive républicaine, une organisation respectée qui a réalisé un travail formidable depuis plus de trois décennies. Les leaders républicains à Washington et dans tout le pays savent quelle est la valeur immense du travail livré par le groupe. La RJC construit un fort réseau de terrain par le biais d’activistes dévoués qui donnent vie aux idéaux et aux idées républicaines dans la communauté juive », a dit Greenblatt dans le même communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...