Rechercher

Jérusalem: un joggeur légèrement blessé dans une attaque au couteau samedi

Des images montrent l'agression du trentenaire israélien ; la police a ouvert le feu sur le terroriste, âgé de 28 ans, originaire d'Abu Tor, qui est dans un état grave

Les forces de sécurité sur le site d'une attaque au couteau près de la Vieille Ville de Jérusalem, le 19 mars 2022. (Crédit :  Yonatan Sindel/Flash90)
Les forces de sécurité sur le site d'une attaque au couteau près de la Vieille Ville de Jérusalem, le 19 mars 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Un homme israélien de 35 ans a été légèrement blessé alors qu’il faisait son jogging, samedi matin, au cours d’une attaque au couteau survenue rue de Hébron, près de la cinémathèque et du restaurant de la Premier gare, à Jérusalem, ont indiqué la police et les médecins.

Selon la police israélienne, l’attaquant a poignardé le trentenaire à l’intersection de la rue David Remez et de la rue de Hébron, au sud de la Vieille Ville. Le joggeur a résisté à son agresseur et l’a repoussé. Il a été légèrement blessé.

La police a ouvert le feu sur l’attaquant palestinien de 28 ans, originaire du quartier adjacent d’Abu Tor. Selon les services de secours du Magen David Adom (MDA), il a été grièvement blessé.

MDA a expliqué qu’à son arrivée, l’homme israélien était assis sur le trottoir, pleinement conscient.

Les deux hommes ont été pris en charge à l’hôpital Shaare Zedek, à Jérusalem.

L’attaque et le moment où la police a ouvert le feu sur le Palestinien ont été filmés sous plusieurs angles. Sur certaines images, on peut voir l’assaillant sortir un couteau et agresser l’homme en train de courir. Ils se bagarrent, et le joggeur parvient à repousser son agresseur de manière répétée. L’homme continue toutefois à s’en prendre au joggeur jusqu’à ce qu’un passant fasse son apparition. La victime parvient à un moment à faire lâcher le couteau à son agresseur et l’arme blanche tombe sur le sol avant d’être ramassée par le passant. La victime parvient à s’échapper.

De son côté, le suspect chancelle et il tombe à genoux, poussé par un piéton. Peu après, le Palestinien marche vers les policiers qui ouvrent le feu à une seule reprise. L’homme tombe par terre.

Cette attaque au couteau suit plusieurs attentats récents commis dans la Vieille Ville de Jérusalem et à Hizme, une ville palestinienne voisine.

Les tensions se sont accrues après la mort de neuf Palestiniens lors d’affrontements violents avec les soldats israéliens, ces dernières semaines, notamment lors d’échanges de coups de feu avec les militaires pendant des opérations ou pendant des tentatives d’attaques finalement déjouées.

Les responsables ont mis en garde contre une possible recrudescence des violences au cours du Ramadan, le mois prochain.

Le chef du Shin Bet, Ronen Bar, s’est entretenu avec son homologue américain du FBI à Washington à ce sujet, cette semaine. Le ministre de la Sécurité intérieure Omer Barlev, qui supervise la police, a averti que suite aux récentes attaques au couteau survenues à Jérusalem à plusieurs reprises, « les terroristes et les extrémistes » risquaient de « tenter de mettre le feu au secteur » dans les prochaines semaines.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...