Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

La hanoukkia d’une photo avec un drapeau nazi sera allumée ce lundi à Berlin

La cérémonie aura lieu avec les petits-enfants des Posner et le président allemand, 90 ans après que la famille a fui le génocide qui s'annonçait

La photo emblématique d'une hanoukkia avec un drapeau nazi lui faisant face, prise par Rachel Posner, épouse du rabbin Akiva Posner de Kiel, à Kiel, en Allemagne, en 1931. (Autorisation)
La photo emblématique d'une hanoukkia avec un drapeau nazi lui faisant face, prise par Rachel Posner, épouse du rabbin Akiva Posner de Kiel, à Kiel, en Allemagne, en 1931. (Autorisation)

Une hanoukkia représentée sur une tristement célèbre photo de 1931 symbolisant le défi des Juifs allemands face aux puissances nazies montantes sera allumée à Berlin lundi, près de 90 ans après que ses propriétaires ont fui l’Allemagne pour la Palestine sous mandat britannique.

La photo, prise par Rachel Posner, épouse du rabbin Akiva Posner, montre le candélabre posé sur le rebord d’une fenêtre de leur maison à Kiel, face à un bâtiment orné de drapeaux nazis situé de l’autre côté de la rue.

La hanoukkia réside désormais à titre permanent au musée mémorial Yad Vashem à Jérusalem et chaque année, les descendants du couple l’empruntent pour la fête de Hanoukka. Elle sera allumée au coucher du soleil à Berlin, la deuxième nuit de Hanoukka, en présence des petits-enfants des Posner et du président allemand Frank-Walter Steinmeier.

Avant son voyage à Berlin, la hanoukkia a été exposée pendant trois jours au musée municipal de Kiel dans le cadre d’une exposition consacrée à l’histoire de la vie juive dans la ville, l’histoire des Posner occupant une place centrale.

La photo originale et l’appareil photo qui a servi à la prendre sont également exposés dans le cadre de l’exposition.

Au dos du cliché en noir et blanc, Rachel avait noté : « Hanukkah 5692 » « Le drapeau dit ‘mort au judaïsme’, la lumière dit ‘le judaïsme vivra pour toujours' ».

Le rabbin Posner, qui a été rabbin de Kiel de 1924 à 1933, a critiqué ouvertement la montée du sentiment antisémite dans la ville et a exhorté les Juifs à fuir l’Allemagne.

Les Posner ont fini par fuir avec leurs trois enfants en 1933 et sont arrivés en Palestine mandataire en 1934.

La photo a d’abord attiré l’attention après que Rachel a répondu à une demande diffusée par le musée de Kiel en 1974, qui réclamait des objets racontant l’histoire de la vie quotidienne des Juifs dans la ville.

« Rachel leur a envoyé environ 17 de ses photographies de la vie quotidienne », a déclaré Yehuda, l’un des petits-fils des Posner, au Guardian. « La photo de la fenêtre n’était que l’une d’entre elles, mais c’est celle qui a touché le plus de gens. »

La photo a ensuite « fait son propre chemin », a raconté Yehuda. Elle est apparue dans des publications du monde entier et est devenue un symbole de défi au nazisme et aux ténèbres.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.