La Marine a un nouveau chef ; Eizenkot fait de nouvelles nominations
Rechercher

La Marine a un nouveau chef ; Eizenkot fait de nouvelles nominations

Eli Sharvit remplacera Ram Rothberg en tant que commandant en chef de la Marine israélienne ; 21 remplacements de postes au sein de la direction de l’armée ont lieu

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

De gauche à droite, le ministre de la Défense Avigdor Liberman, le nouveau chef de la Marine Eli Sharvit, le commandant sortant Ram Rothberg et le chef d'Etat-major Gadi Eizenkot pendant une cérémonie militaire dans les quartiers généraux de l'armée israélienne à Tel Aviv, le 12 septembre 2016. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)
De gauche à droite, le ministre de la Défense Avigdor Liberman, le nouveau chef de la Marine Eli Sharvit, le commandant sortant Ram Rothberg et le chef d'Etat-major Gadi Eizenkot pendant une cérémonie militaire dans les quartiers généraux de l'armée israélienne à Tel Aviv, le 12 septembre 2016. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)

La marine de l’armée israélienne a un nouveau commandement en chef depuis lundi, Eli Sharvit, qui a pris position en remplacement du commandant sortant, Ram Rothberg, pendant une cérémonie militaire dans les quartiers généraux de l’armée à Tel Aviv.

Au cours de la cérémonie, Sharvit a reçu sa distinction de Major général des mains du chef d’Etat-major, Gadi Eizenkot, ainsi que la direction du commandement de la Marine israélienne.

Sharvit était précédemment en poste au commandement de la base navale de Haïfa entre 2011 et 2014, là où sont entreposés et amarrés les sous-marins, les corvettes et la flotte des vedettes de patrouille de l’armée, en faisant la plus grande base de la Marine israélienne.

Depuis 2014 et jusqu’à sa distinction lundi, il servait comme chef du personnel dans la Marine israélienne.

C’est en décembre que l’armée israélienne a annoncé le remplacement de Rothberg qui servait dans la Marine depuis octobre 2011.

Eli Sharvit, nouveau commandant de la Marine israélienne, dans une photographie non datée à la base navale de Haïfa. (Crédit : Gadi Yampel/unité des porte-paroles de l'armée israélienne)
Eli Sharvit, nouveau commandant de la Marine israélienne, dans une photographie non datée à la base navale de Haïfa. (Crédit : Gadi Yampel/unité des porte-paroles de l’armée israélienne)

« Aujourd’hui particulièrement, avec les changements que connait le Moyen Orient, la supériorité de la Marine est essentielle à la sécurité de l’Etat d’Israël », a déclaré Sharvit au cours de la cérémonie.

« Ram, je voudrais te remercier pour les forces dont tu me transmets le commandement dans cette passation de pouvoir, une force connectée à Tsahal, qui porte une vision, une force opérationnelle construisant significativement sa puissance » a-t-il ajouté.

Eizenkot a remercié Rothberg pour ses années de service et dans un discours élogieux a assuré qu’avoir choisi Sharvit pour ce poste était une évidence.

« Avant chaque nomination, il y a un dilemme, mais à ce poste-là, il est apparu très clairement qu’il était la personne qu’il fallait pour remplacer Ram. Eli, je suis sûr que tu saura te servir de tout ce qui a été réalisé jusque-là et en puisant dans ton expérience, continuer à bâtir et à entretenir cet édifice au cours de cette période qui s’annonce pleine de défis », a déclaré Eizenkot à Sharvit.

Sharvit, aujourd’hui âgé de 50 ans, a servi dans la Marine depuis 1985. Il a été en poste exclusivement sur la flotte des navires lance-missiles avant d’être nommé dans la Brigade des opérationnelle de l’armée en 2007.

Il est retourné dans la Marine en 2009 comme commandant de la flotte des lance-missiles.

L’armée a également annoncé ce lundi une série de 21 nominations, en attente de la validation par le ministère de la Défense, comprenant deux femmes lieutenant colonels qui seront nommées colonels.

Le lieutenant-colonel Sherry Carmel a été désignée pour diriger l’unité Magal, en charge de l’entrainement et formations des commandants de l’armée (plus connu comme Course Makim, son nom hébreu). Le lieutenant Laura Nahum Ben-Hamo deviendra également colonel, et dirigera le département pédagogique des unités d’éducation de l’armée.

De plus, trois brigades de l’armée, la 7e Brigade du nom de « Tempête », la 188e brigade « Lumière » et la 460e brigade « Fils de la lumière », auront un nouveau commandement.

Yisrael Shomer a mené l'enquête sur la mort d'un adolescent palestinien le 10 avril 2016. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)
Yisrael Shomer a mené l’enquête sur la mort d’un adolescent palestinien le 10 avril 2016. (Crédit : unité des porte-paroles de l’armée israélienne)

Le colonel Roman Gofman dirigera la 7e brigade, le colonel Gal Shochami la 188e et Omer Moran prendra la direction de la 460e brigade, a annoncé l’armée.

Le colonel Yisrael Shomer, qui a mené l’enquête puis abandonné toutes les charges sur l’assassinat d’un adolescent palestinien ayant jeté des pierres sur sa jeep plus tôt cette année, sera également nommé chef des opérations des officiers du commandement du Sud de l’armée israélienn.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...