La nouvelle ministre de l’Intérieur jure d’expulser les migrants d’Israël
Rechercher

La nouvelle ministre de l’Intérieur jure d’expulser les migrants d’Israël

Ayelet Shaked, première femme à ce poste, a dit qu'il fallait "défendre les frontières et le pays" lors de la cérémonie marquant son arrivée au ministère et le départ d'Aryeh Deri

La députée Yamina Ayelet Shaked à la résidence du président à Jérusalem, le 5 avril 2021, après avoir rencontré le président Reuven Rivlin pour des consultations sur le législateur qui devrait former le prochain gouvernement. (Yonatan Sindel/Flash90)
La députée Yamina Ayelet Shaked à la résidence du président à Jérusalem, le 5 avril 2021, après avoir rencontré le président Reuven Rivlin pour des consultations sur le législateur qui devrait former le prochain gouvernement. (Yonatan Sindel/Flash90)

Ayelet Shaked, nouvelle ministre de l’Intérieur, a fait savoir qu’elle œuvrera à renvoyer les migrants qui vivent au sein de l’État juif dans leurs pays d’origine.

Lors d’une cérémonie qui a marqué son arrivée au ministère et le départ de son prédécesseur, Aryeh Deri, Shaked a déclaré que « l’État d’Israël est Juif et démocratique et je vais faire en sorte de promouvoir une politique responsable, qui sera respectueuse des exigences humanitaires. »

Shaked, la toute première femme à occuper le poste de ministre de l’Intérieur de toute l’Histoire d’Israël, a dit qu’elle ferait « le nécessaire pour renvoyer les infiltrés dans leurs pays. Nous devons défendre les frontières, et le pays ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...