La rescapée de la Shoah Ginette Kolinka promue officière de la Légion d’honneur
Rechercher

La rescapée de la Shoah Ginette Kolinka promue officière de la Légion d’honneur

Cette grande témoin, libérée d'Auschwitz en mai 1945, rencontre sans relâche lycéens et collégiens pour transmettre son histoire

Ginette Kolinka a fait partie de la promotion des récipiendaires du 1er janvier de la Légion d’honneur, rapporte le quotidien Sud Ouest.

Cette inlassable passeuse de la mémoire de la Shoah auprès des lycéens et des collégiens a été élevée au rang d’officier de la Légion d’honneur.

Ginette Kolinka, née Cherkasky, le 4 février 1925 à Paris, est une survivante du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau.

Réfugiée à Avignon après l’arrestation de ses frères en 1941 en région parisienne, Ginette Kolinka est arrêtée avec son père, son petit frère et son neveu par la Gestapo le 13 mars 1944 suite à une dénonciation.

La famille passera pas les prisons d’Avignon puis des Baumettes, avant d’être internée à Drancy puis déportée par le convoi 71 vers Auschwitz Birkenau.

Dans le même convoi se trouvaient aussi Simone Veil, Marceline Loridan-Ivens et les 12 jeunes victimes de la rafle de la Martellière à Voiron, âgés de 7 à 19 ans.

Ginette Kolinka est libérée en mai 1945. Elle est la mère de Richard Kolinka, batteur du groupe Téléphone.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...