Rechercher

La vague d’homicides se poursuit : 2 Israéliens tués dans deux incidents distincts

Un homme a été tué par balle à Umm al-Fahm, tandis qu'un autre a été poignardé à mort à Eilat ; ceci porte à 14 le nombre d'homicides commis au cours des deux dernières semaines

La scène d'une attaque mortelle au couteau, à Eilat, le 22 juin 2022 (Crédit: Police)
La scène d'une attaque mortelle au couteau, à Eilat, le 22 juin 2022 (Crédit: Police)

La récente vague d’homicides en Israël se poursuit. Deux personnes ont été tuées dans deux événements distincts mercredi soir, a rapporté la police.

Un homme d’une vingtaine d’années a été tué par balle dans la ville d’Umm al-Fahm, dans le nord du pays.

Un second homme, âgé d’une quarantaine d’années, a été poignardé à mort dans ce que la police a décrit comme « un incident violent » dans la ville d’Eilat, au sud du pays.

L’homme tué à Umm al-Fahm est arrivé dans un dispensaire local gravement blessé et a été transféré à l’hôpital Emek d’Afula, situé à proximité, où les médecins ont prononcé son décès.

La police a informé qu’une enquête a été ouverte.

À Eilat, les secouristes ont déclaré avoir trouvé l’homme inanimé près d’un parc de caravanes avant de prononcer son décès.

La police a déclaré avoir arrêté un résident d’Eilat âgé de 45 ans en lien avec l’agression au couteau.

Ces décès portent à 14 le nombre de personnes tuées au cours des deux dernières semaines. La majorité des victimes de meurtre de la semaine dernière étaient issues des communautés arabes, qui ont connu une recrudescence de la violence ces dernières années. Les Arabes israéliens blâment la police, qui, selon eux, n’a pas réussi à sévir contre de puissantes organisations criminelles et détourne largement le regard face à ces violences – querelles familiales, guerres de territoire mafieuses et violence contre les femmes. Les communautés ont également souffert d’années de négligence.

Selon Abraham Initiatives, un groupe de pression contre la violence dans la communauté arabe, ces meurtres portent à 45 le nombre d’Arabes tués en Israël en 2022 dans le cadre de violences communautaires.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...