Israël en guerre - Jour 229

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

L’adjudant Ibrahim Kharuba, 39 ans, « s’est battu jusqu’à son dernier souffle »

Tué alors qu'il combattait des terroristes du Hamas, dans l'avant-poste militaire de Nahal Oz, le 7 octobre 2023

L'adjudant Ibrahim Kharuba, tué alors qu'il combattait des terroristes du Hamas dans l'avant-poste de Tsahal de Nahal Oz le 7 octobre 2023. (Crédit : Armée israélienne)
L'adjudant Ibrahim Kharuba, tué alors qu'il combattait des terroristes du Hamas dans l'avant-poste de Tsahal de Nahal Oz le 7 octobre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

L’adjudant Ibrahim Kharuba, 39 ans, pisteur dans la Division de Gaza, originaire de Maghar, a été tué le 7 octobre alors qu’il combattait des terroristes palestiniens du Hamas à l’avant-poste de Nahal Oz de l’armée israélienne.

La base militaire a été le théâtre du massacre de quatorze soldates d’observation – ou tazpitaniyot – non armées et de l’enlèvement de sept autres, au cours d’une bataille qui est devenue l’un des symboles de l’assaut barbare du groupe terroriste palestinien du Hamas sur le sud d’Israël le 7 octobre.

Selon sa famille, Ibrahim a été appelé dans la zone frontalière à l’annonce de l’invasion du Hamas. Il s’y est battu contre des terroristes qui pénétraient en Israël, avant d’être alerté qu’un groupe important avait atteint l’avant-poste de Nahal Oz. Il s’est engagé dans une fusillade avec des dizaines de terroristes à l’intérieur de la base, en essayant de protéger les jeunes recrues qui étaient blotties dans l’abri anti-bombes, avant d’être tué.

Il a été enterré le 15 octobre à Maghar. Il laisse dans le deuil sa femme, Asmaa, leurs quatre enfants, Rafif, Leen, Muhammad et Jan, ses parents, Hassan et Hamda, et ses frères et sœurs Noura, Mahmad, Sleiman, Ahmed, Anwar et Azhar.

Eyal Eshel, le père de la sergente Roni Eshel, tazpitanit tuée par le Hamas, a déclaré à la chaîne publique Kann que lui et d’autres parents de tazpitaniyot assassinées « ont rencontré la famille d’Ibrahim Kharuba, le pisteur qui a été tué et dont il faut se souvenir. L’un de ceux qui se sont battus ». « Nous avons appris qu’à 11 h 50 [ce matin-là], il se battait encore et essayait de protéger les filles. »

Son frère, Sleiman, a déclaré à Kann « qu’il est très important que l’histoire d’Ibrahim – que le pays comprenne et sache ce qui s’est passé ».

« Ibrahim s’est battu jusqu’à son dernier moment. Jusqu’à son dernier souffle. Jusqu’à ce qu’il tombe dans l’abri ant-iatomique. »

Sleiman a raconté qu’Ibrahim s’était engagé dans Tsahal en 2002 et qu’il avait d’abord servi dans la Brigade des Parachutistes, avant de s’engager dans une carrière d’officier.

« Ibrahim était un homme formidable, il aimait vivre, il aimait le sport », a-t-il déclaré, notant qu’il était également un père de famille dévoué à son épouse, à ses enfants, à ses frères et sœurs et à ses parents.

« Il a toujours aimé aider les gens, lorsque notre père a eu une crise cardiaque, il s’est occupé de lui, il s’est occupé de nous tous, il nous a soutenus dans tous les sens du terme, physiquement et mentalement », a-t-il ajouté.

« Il aimait aider, partout où quelqu’un en avait besoin […] Il m’a aidé dans tous les sens du terme […] Il nous manque énormément, à la maison, à ses enfants, qui n’arrêtent pas de demander où il est. »

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.