L’Agence juive et un groupe chrétiens-Juifs s’associent à nouveau
Rechercher

L’Agence juive et un groupe chrétiens-Juifs s’associent à nouveau

L'IFCJ avait arrêté de faire des dons à l'Agence en 2014 en raison d'un conflit sur le manque de reconnaissance de cette dernière pour le travail de l'association

Le rabbin Yechiel Eckstein sortant du premier vol d'alyah organisé par l'International Fellowship of Christians and Jews, décembre 2014. (Avec l'aimable autorisation de l'International Fellowship of Christians and Jews)
Le rabbin Yechiel Eckstein sortant du premier vol d'alyah organisé par l'International Fellowship of Christians and Jews, décembre 2014. (Avec l'aimable autorisation de l'International Fellowship of Christians and Jews)

L’Agence juive et une association levant des fonds pour Israël principalement auprès de chrétiens s’associent à nouveau après une rupture de 5 ans.

L’International Fellowship for Christians and Jews (Association internationale de chrétiens et de juifs), ou IFCJ, et l’Agence juive l’ont confirmé à Haaretz.

L’IFCJ a donné des dizaines de millions de dollars à l’Agence pendant 15 ans avant d’arrêter en 2014 en raison d’un conflit sur la reconnaissance de l’agence pour l’ICFJ, ainsi que des inquiétudes du directeur de l’association à l’époque, Yechiel Eckstein, sur la façon dont l’agence a amené des Juifs s’installant en Israël.

L’ICFJ a commencé a réalisé ses propres opérations d’alyah, proposant à chaque nouvel immigrant une subvention de 1 000 dollars en plus de celles données par l’Agence juive. Elle a ainsi fait venir dans le pays des milliers de personnes venues d’Ukraine lors du conflit avec la Russie, de France, du Venezuela, du Yémen et d’autres régions agitées pour les Juifs.

L’association poursuivra ces opérations, a rapporté Haaretz jeudi, tout en coopérant avec l’Agence sur d’autres sujets.

Yael Eckstein, qui a remplacé son père à la présidence de l’ICFJ à la suite du décès de ce dernier en février, a commenté la nouvelle.

« Nous ne ferons plus de grands dons annuels à l’Agence juive », a-t-elle précisé. Il s’agira plus d’un partenariat stratégique dans des projets spécifiques. »

Le directeur de l’Agence juive, Isaac Herzog, a confirmé à Haaretz avoir rencontré Yael Eckstein pour discuter de leur nouvelle coopération.

La semaine dernière, le quotidien rapportait que George Mamo, le directeur de l’association, avait démissionné peu après qu’un tribunal américain a autorisé la poursuite des poursuites judiciaires entamées par deux anciennes employées qui l’accusent de harcèlement sexuel.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...