L’arbre européen de l’année 2017 aurait abrité des Juifs pendant la Shoah
Rechercher

L’arbre européen de l’année 2017 aurait abrité des Juifs pendant la Shoah

Des habitants locaux et des historiens affirment que le tronc creux du chêne polonais de 650 ans aurait servi de refuge à deux frères qui se cachaient des nazis pendant la Seconde Guerre mondiale

Le chêne Józef, à Wiśniowa, en Pologne, a été désigné arbre européen de l'année 2017 (Crédit : Rafał Godek/TreeoftheYear.org)
Le chêne Józef, à Wiśniowa, en Pologne, a été désigné arbre européen de l'année 2017 (Crédit : Rafał Godek/TreeoftheYear.org)

Un chêne de 650 ans en Pologne qui, selon les légendes locales, aurait servi de refuge à deux frères juifs se cachant des nazis durant la Deuxième guerre mondiale a été récemment élu arbre le plus populaire de l’Europe.

Le chêne Józef, situé dans le village de Wiśniowa, dans le sud-est du pays, est un symbole de fierté en Pologne depuis des générations. Cet arbre de trente mètres de haut est une destination prisée des visiteurs, et il a été souvent représenté dans des peintures et photographié par des artistes. Ce monument naturel a également été dépeint sur le billet de 100 zlotys au début du 20e siècle.

Selon les habitants locaux et les historiens, le chêne massif aurait également servi de cache à deux frères juifs qui fuyaient les nazis durant la Deuxième guerre mondiale.

Les résidents de la zone expliquent que les frères Hymi s’étaient abrités dans le tronc creux de l’arbre après s’être échappés du ghetto de Frysztak ou d’un camp de travaux forcés de la région.

Le chêne Józef, à Wiśniowa, en Pologne, a été désigné arbre de l'année en Europe en 2017 . (Crédit : Rafał Godek/TreeoftheYear.org)
Le chêne Józef, à Wiśniowa, en Pologne, a été désigné arbre de l’année en Europe en 2017 . (Crédit : Rafał Godek/TreeoftheYear.org)

« Le trou dans lequel ils se cachaient était énorme. Les gens disaient qu’il y avait deux niveaux, l’un dont ils se servaient comme refuge et ils utilisaient le niveau supérieur comme un poste de guet », dit Jakub Pawłowski du Musée de la Famille Ulma à Markowa. « Les deux frères ont survécu à l’occupation mais ce qui leur est arrivé après la guerre reste un mystère ».

POLIN, le musée de l’histoire des Juifs polonais, donne des détails sur la manière dont les deux frères ont finalement été séparés mais espère que ce concours pourra mettre en lumière leur incroyable survie.

Le chêne Józef a étroitement battu la semaine dernière un chêne Brimmon du pays de Galles, et a remporté le titre d’arbre européen de l’année en 2017.

Lancé en 2011, ce concours a pour objectif de mettre en exergue le patrimoine naturel et culturel des vieux arbres en Europe. Cette année, il y a eu des candidats dans 16 pays.

Plus de 120 000 Européens ont participé à la compétition, cette année, en votant en ligne pour leur arbre préféré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...