L’armée de l’air américaine annonce que les F-35 sont “prêts au combat”
Rechercher

L’armée de l’air américaine annonce que les F-35 sont “prêts au combat”

Israël, qui recevra le F-35 cette année, sera le premier pays, après les Etats-Unis, à le posséder

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le F-35 Lightning II pendant un test de ravitaillement, près de Patuxent River dans le Maryland, le 5 septembre 2014. (Crédit : Layne Laughter/Lockheed Martin)
Le F-35 Lightning II pendant un test de ravitaillement, près de Patuxent River dans le Maryland, le 5 septembre 2014. (Crédit : Layne Laughter/Lockheed Martin)

L’armée de l’air des Etats-Unis a annoncé que l’avion militaire F-35A était « prêt au combat », même s’il ne sera probablement pas déployé sur le champ de bataille à court terme.

Une version différente de la cinquième génération d’avion de combat, le F-35B, avait été déclarée opérationnelle par le corps des marines américains il y a un an, mais des limitations de l’avion de pointe avaient empêché son utilisation complète.

« Je suis fier d’annoncer que ce puissant nouveau système est apte au combat », a déclaré le général Hewk Carlisle, qui dirige le commandement du combat aérien des Etats-Unis.

« Le F-35A sera le meilleur avion de notre inventaire parce qu’il peut aller là où nos autres avions ne peuvent pas, et fournit des capacités dont nos commandants ont besoin sur un champ de bataille moderne », a déclaré Carlisle.

Le ministre de la Défense Avigdor Liberman dans le cockpit d'un avion de combat F-35, avec le chef d'Etat-major de l'armée de l'air israélienne, Tal Kelman, à ses côtés, pendant une cérémonie d'inauguration à  Fort Worth, Texas, le 22 juin 2016. (Crédit : Ariel Hermoni/ministère de la Défense)
Le ministre de la Défense Avigdor Liberman dans le cockpit d’un avion de combat F-35, avec le chef d’Etat-major de l’armée de l’air israélienne, Tal Kelman, à ses côtés, pendant une cérémonie d’inauguration à Fort Worth, Texas, le 22 juin 2016. (Crédit : Ariel Hermoni/ministère de la Défense)

Cette semaine, le F-35 a aussi passé son premier test pour « tuer », tirant un missile air-air AIM-9X sur un drone et le détruisant.

Israël devrait recevoir le F-35 de Lockheed Martin plus tard cette année, ce qui en fera le premier pays, après les Etats-Unis, à le posséder.

Le F-35 d’Israël a entrepris son voyage inaugural la semaine dernière, volant 20 minutes pour vérifier que tous les systèmes de l’avion fonctionnaient correctement, ce qui est le cas, a annoncé Lockheed Martin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...