L’Azerbaïdjan libère un Israélien qui voyageait avec des munitions dans son sac
Rechercher

L’Azerbaïdjan libère un Israélien qui voyageait avec des munitions dans son sac

Israël tente toujours d’obtenir la libération d'une autre citoyenne détenue aussi à Bakou en raison de munitions découvertes dans le sac qu’elle avait emprunté à sa fille soldate

Bakou, la capitale de l'Azerbaïdjan (CC BY-SA Diego Delso / Wikipedia)
Bakou, la capitale de l'Azerbaïdjan (CC BY-SA Diego Delso / Wikipedia)

Un tribunal de Bakou, la capitale azerbaïdjanaise, a déclaré mercredi qu’un Israélien détenu après la découverte de cinq balles dans ses bagages pouvait rentrer chez lui, selon le ministère israélien des Affaires étrangères.

Eliahu Avraham, qui était détenu en Azerbaïdjan depuis début janvier, devra payer une amende dont le montant n’a pas été spécifié.

Le ministère des Affaires étrangères tente toujours d’obtenir la libération de l’Israélienne Dalia Haddad, arrêtée fin février à l’aéroport de Bakou pour la même raison. Elle avait apporté avec elle le sac de sa fille, soldate à Tsahal.

Un certain nombre d’incidents similaires ont concerné des Israéliens voyageant à l’étranger au cours de cette dernière année.

En novembre, un ressortissant israélien de 62 ans a été détenu par les autorités ouzbèkes durant trois jours après la découverte de munitions dans son sac à son arrivée à Tachkent.

Un incident similaire s’est produit en Ouzbékistan en mars 2017, lorsqu’un Israélien d’une vingtaine d’années a été détenu pendant 12 jours après la découverte de 13 balles dans ses bagages alors qu’il changeait d’avion durant son voyage d’Israël vers la Thaïlande.

En octobre, un Israélien, lui aussi âgé d’une vingtaine d’années, a été arrêté en Egypte avec des balles dans son sac. Il a été libéré quelques heures plus tard, condamné à une amende de 140 dollars et interdit d’entrer en Egypte pendant sept jours. Son frère avait alors affirmé qu’il avait utilisé un sac de son service militaire et qu’il n’avait pas connaissance de la présence des balles.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...