Le corps du jeune homme emporté par la mer retrouvé au large de Hadera
Rechercher

Le corps du jeune homme emporté par la mer retrouvé au large de Hadera

Or Alefa a apparemment été renversé du haut de la digue où il était assis avec deux amis ; un ami dit qu'il a crié, "mais nous n'avons pas pu l'aider"

Or Alepha, un adolescent emporté par les eaux en Méditerannée, au large de Hadera, en juillet 2021. (Autorisation)
Or Alepha, un adolescent emporté par les eaux en Méditerannée, au large de Hadera, en juillet 2021. (Autorisation)

Après 24 heures de vastes recherches, le corps d’un adolescent a été retrouvé lundi soir au large de la côte de Hadera, à quelque 200 mètres de l’endroit où il avait disparu après avoir été emporté par une grosse vague.

Des médecins ont déclaré aux médias israéliens qu’ils avaient été appelés pour examiner Or Alefa, 18 ans, après que son corps a été retrouvé, mais qu’il ne présentait aucun signe vital et qu’ils avaient constaté son décès.

Alefa était assis sur le brise-lames avec deux amis, également âgés de 17 et 18 ans, sur le spot de pêche d’Olga, près de la centrale électrique de la ville, dimanche soir, lorsqu’ils ont été emportés, selon les médias israéliens.

Ses compagnons ont pu se hisser hors de l’eau, mais le troisième adolescent a disparu dans la mer. Une femme identifiée uniquement par son prénom, Rakefet, a déclaré qu’elle se promenait sur la plage lorsqu’elle a vu les adolescents qui tentaient désespérément d’attirer son attention. « L’un d’eux agitait ses mains en signe de détresse », a-t-elle déclaré à la Douzième chaîne.

Elle a dit que lorsqu’elle a rejoint les adolescents, ils sentaient l’alcool. « Ils tremblaient, erraient et pleuraient », a raconté Rakefet.

Elle a ajouté que les adolescents ont tenté d’aider leur ami, notamment en jetant un anneau de sécurité dans l’eau et que les services d’urgence ont rapidement réagi, les sauveteurs étant arrivés en quelques minutes. Un hélicoptère de la police, des bateaux, un navire de la marine israélienne et de nombreux volontaires ont participé à l’opération.

Des plongeurs des services d’incendie et de secours, ainsi que des plongeurs bénévoles, ont pris en charge les recherches sous les vagues. La police et les services d’aide sociale apportent leur soutien à la famille de l’adolescent disparu.

La police a été alertée de l’incident dimanche soir. Des jet-skis de la police sont partis à la recherche de l’adolescent, un résident du quartier de Peer à Hadera.

Stuart Winer a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...