Le Covid-19 dans les synagogues, une punition divine, pour un pasteur de Floride
Rechercher

Le Covid-19 dans les synagogues, une punition divine, pour un pasteur de Floride

Rick Wiles a affirmé que les Juifs subissaient le jugement divin parce qu'ils "s'opposent" à Jésus ; il appelle à la repentance, à la croyance pour arrêter la "peste"

Le pasteur Rick Wiles, fondateur de TruNews, connu pour ses théories conspirationnistes antisémites, affirment que des Juifs tentent de renverser le président américain Donald Trump, le 22 novembre 2019. (Capture d'écran via Right Wing Watch)
Le pasteur Rick Wiles, fondateur de TruNews, connu pour ses théories conspirationnistes antisémites, affirment que des Juifs tentent de renverser le président américain Donald Trump, le 22 novembre 2019. (Capture d'écran via Right Wing Watch)

JTA – Rick Wiles, le pasteur de Floride qui avait affirmé que la procédure de destitution du président américain Trump était un « coup d’État juif« , a déclaré cette fois que la propagation du coronavirus dans les synagogues relève d’une punition à l’encontre du peuple juif pour s’être opposé à Jésus.

Il s’est exprimé mercredi lors de son émission TruNews.

« Les gens qui entrent dans la synagogue en sortent avec le virus », a commenté Wiles. « Il se répand en Israël par les synagogues. Dieu le répand dans vos synagogues ! Vous êtes jugés parce que vous vous opposez à son fils, Jésus Christ. C’est pourquoi vous avez un fléau dans vos synagogues. Repentez-vous et croyez au nom de Jésus-Christ, et le fléau cessera ».

Le pasteur conservateur a également affirmé que l’épidémie américaine avait débuté lors de la conférence de l’AIPAC à Washington, D.C., au début du mois de mars. En réalité, le premier cas et le premier foyer ont tous deux été signalés dans l’État de Washington, sur la côte ouest.

En novembre, il avait qualifié la tentative de destitution du président américain de « coup d’État juif » et soutenu que les juifs « tueront également des millions de chrétiens ». Son site TruNews publie régulièrement des vidéos antisémites, islamophobes et homophobes.

En février, TruNews a été définitivement bannie de YouTube, mais elle continue d’être accréditée à la Maison Blanche.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...