Le Honduras cherche l’aide d’Israël contre le crime organisé
Rechercher

Le Honduras cherche l’aide d’Israël contre le crime organisé

Le président Juan Orlandi Hernandez exhorte le Parlement à approuver l'accord qui permettra à l'armée d'avoir une « technologie de pointe »

Le président du Honduras Juan Orlando Hernández avec le Président d'Israël Reuven Rivlin à Jérusalem, en octobre 2015 (Crédit : Mark Nayman / GPO / Wikipedia / CC BY-SA 3.0)
Le président du Honduras Juan Orlando Hernández avec le Président d'Israël Reuven Rivlin à Jérusalem, en octobre 2015 (Crédit : Mark Nayman / GPO / Wikipedia / CC BY-SA 3.0)

RIO DE JANEIRO – Le président hondurien Juan Orlando Hernandez a annoncé qu’il allait envoyer au Congrès un accord signé avec Israël qui permettra d’améliorer les capacités des forces armées de son pays d’une manière sans précédent pour lutter contre le crime organisé.

« Je vais envoyer au Congrès un accord très important avec l’Etat d’Israël, qui est essentiel à la croissance de la nation hondurienne ».

« Cela permettra le renforcement de nos forces armées avec des capacités que nous n’avons probablement jamais eu », a déclaré Hernandez.

L’accord, qui va maintenant être soumis à l’Assemblée législative pour obtenir son approbation, a été annoncé à l’occasion du 52e anniversaire de la fondation du deuxième bataillon d’infanterie aéroportée de l’armée, a indiqué Iton Gadol, le service d’information, dimanche.

Le président a ajouté qu’il prévoyait que l’accord génère un certain nombre de désaccords au Parlement mais il a demandé aux législateurs d’approuver l’accord, en vertu de laquelle l’armée hondurienne comptera sur la « technologie de pointe » d’Israël pour combattre « les plus hauts niveaux de la criminalité au cours des 15 dernières années ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...