Le JDC et ses partenaires livrent 10 tonnes de matsa dans l’ex-Union soviétique
Rechercher

Le JDC et ses partenaires livrent 10 tonnes de matsa dans l’ex-Union soviétique

L'initiative s'inscrit dans un partenariat annuel entre l'organisation juive et d'autres groupes qui soutiennent les Juifs en Russie et dans les pays voisins

Un enfant entouré de matzas. Illustration. (Crédit : Abir Sultan/Flash90)
Un enfant entouré de matzas. Illustration. (Crédit : Abir Sultan/Flash90)

Le JDC (American Jewish Joint Distribution Committee, JDC), appelé communément le Joint, a fait parvenir aux Juifs de l’ancienne Union soviétique au moins 10 tonnes de matza avant Pessah, a annoncé l’organisation.

Le JDC a également organisé à travers ses diverses branches et ses partenaires des activités bénévoles, des seders, des cours de cuisine consacrés à la fabrication de la matza et des concerts qui marqueront Pessah, a indiqué le Joint dans un communiqué.

Ces livraisons de matza, de Kaliningrad, près de la Lituanie, aux zones les plus à l’est de la Russie, entrent dans le cadre d’un partenariat annuel entre le JDC et d’autres groupes d’aide aux Juifs au sein de l’ancien espace soviétique, dont la JCC (Conference on Jewish Material Claims Against Germany) appelée également Claims Conference, et l’IFCJ, association internationale des chrétiens et des juifs (International Fellowship of Christians and Jews).

Des dizaines de bénévoles livreront des colis de fête supplémentaires et rendront visite aux personnes âgées confinées chez elles dans le cadre des préparations annuelles de Pessah mises en œuvre par le JDC, selon le communiqué.

« Les Juifs de l’ancienne Union soviétique, dont l’identité juive a été presque éteinte, observent dorénavant Pessah avec une très forte vigueur et se concentrent sur le partage de cette fête avec les Juifs les plus nécessiteux », a expliqué David Schizer, président du JDC.

Parmi les destinataires de ce colis de fête, Nadya B., une Ukrainienne de 65 ans atteinte d’une maladie cardiaque grave vivant d’une pension mensuelle de 44 dollars par mois, écrit le Joint. Elle reçoit également un soutien alimentaire et médicamenteux par le biais du programme ‘Food and Medicine Lifeline’, mis en œuvre par l’IFCJ. Le colis est livré par le centre social du JDC d’Odessa, où des dizaines de personnes âgées juives vivant dans des contextes similaires à celui de Nadya se réuniront pour créer une communauté et fêter le seder.

Le centre fait partie du réseau mis en place par le Joint dans des immeubles qui appartiennent à l’organisation Hesed, dont le nom en hébreu signifie « vertu » ou « charité ».

La veille de la fête de Pessah – lorsque les Juifs partagent le dîner traditionnel de seder – sera cette année le 10 avril.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...