Israël en guerre - Jour 251

Rechercher
Les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023

Le lieutenant-colonel Salman Habaka, 33 ans, l’un des premiers à intervenir à Beeri

Tombé au champ d'honneur en combattant des terroristes du Hamas à Gaza, le 2 novembre 2023

Le lieutenant-colonel Salman Habaka, commandant du 53e bataillon de la 188e brigade blindée, le 30 octobre 2023. (Crédit : Armée israélienne)
Le lieutenant-colonel Salman Habaka, commandant du 53e bataillon de la 188e brigade blindée, le 30 octobre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Le lieutenant-colonel Salman Habaka, 33 ans, commandant du 53e bataillon de la 188e brigade blindée, a été tué le 2 novembre lors de l’opération terrestre de Tsahal à Gaza.

Au moment de sa mort, Habaka, originaire du village druze de Yanuh-Jat, était l’officier de plus haut rang à périr au cours d’une opération terrestre de l’armée israélienne. Il laisse derrière lui une femme et un fils de deux ans, ainsi que ses parents, deux frères et trois sœurs.

Près d’un mois avant sa mort, Habaka avait été l’un des premiers soldats de Tsahal à entrer dans le kibboutz Beeri le 7 octobre, lieu d’innombrables atrocités commises par le groupe terroriste palestinien du Hamas.

« J’ai couru depuis la Galilée, vers le sud, aussi vite que j’ai pu, pour sauver tout ce qui vivait dans la communauté », avait-il déclaré dans une interview vidéo quelques jours après l’assaut du Hamas. « Nous nous sommes assurés qu’il n’y avait pas de terroristes autour des maisons afin que les troupes au sol puissent entrer et sauver ceux qui étaient encore en vie. »

Le lieutenant-colonel Salman Habaka, tué lors des combats dans la bande de Gaza le 2 novembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Le cheikh Mowafaq Tarif, chef spirituel de la communauté druze, a fait l’éloge de Salman Habaka, « le sel de la terre qui allait toujours de l’avant le premier et tombait comme le premier de ses combattants. Un héros qui a protégé les citoyens du pays et les citoyens de Beeri avec bravoure et ingéniosité et qui est tombé dans une bataille pour la défense du pays. »

Lors de ses funérailles, le ministre Gideon Saar a déclaré que « de nombreux citoyens d’Israël doivent leur vie à Salman Habaka ».

« Même dans la bataille au cours de laquelle il a été tué, Salman a fait preuve d’une immense bravoure, dans un combat complexe contre des dizaines de terroristes. »

« Salman était un combattant courageux, il s’est battu avec une grande force », a déclaré son frère, Tamer.

« C’était un homme généreux, intelligent et professionnel. C’est une perte énorme pour le village, pour la communauté druze et pour le pays tout entier (…). Il aimait toujours donner de sa personne pour le bien du pays. »

Après sa mort, Tsahal a publié la dernière conversation de Habaka avec le commandant du 13e bataillon, le lieutenant-colonel Tomer Greenberg, qui a demandé à Habaka de fournir une couverture à ses forces au milieu d’une embuscade du Hamas.

« Je peux vous aider ? Extraction immédiate ? Terminé « , entend-on Habaka dire par radio au commandant du 13e bataillon Greenberg.

Ce dernier demande à Habaka de maintenir ses forces dans la zone pour les couvrir, afin de déployer plus de troupes hors de leurs véhicules blindés au milieu de la bataille.

Habaka a été tué plus tard dans la nuit.

Emanuel Fabian a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.