Le ministère des Affaires étrangères répond à un faux tweet nord-coréen
Rechercher

Le ministère des Affaires étrangères répond à un faux tweet nord-coréen

Handle, qui disait représenter le ministre des Affaires étrangères de Pyongyang, a accusé Netanyahu d'être un "belliciste sioniste puant" ; Jérusalem a répondu au faux compte

Emmanuel Nahshon, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, 1er septembre 2014. Yonatan (Sindel/Flash90)
Emmanuel Nahshon, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, 1er septembre 2014. Yonatan (Sindel/Flash90)

Le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères a répondu lundi à un compte Twitter apparemment frauduleux portant le nom du ministre nord-coréen des Affaires étrangères, Ri Yong Ho, qui avait violemment attaqué le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Dans un tweet, le compte non vérifié – qui focalise sur la diffamation d’Israël et des Juifs, en utilisant souvent des tournures de phrase très vulgaires et peu susceptibles d’être employées par un diplomate nord-coréen de 61 ans – a qualifié le Premier ministre Benjamin Netanyahu de « sioniste puant » et de « criminel » en référence à une vidéo dans laquelle le Premier ministre offrait de l’eau à l’Iran frappé par la sécheresse.

Le tweet accusait également Israël de « faire des heures supplémentaires » pour saboter un sommet historique prévu mardi entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un et le président américain Donald Trump, ajoutant que Netanyahu « déteste » la Corée du Nord.

Partage de la vidéo de Netanyahu au peuple iranien sur Twitter, le tweet dit : « Le sioniste puant Netanyahu offre de l’eau à l’Iran ; c’est un criminel/menteur, donc il ne la livrera pas ».

Ri Yong Ho, ministre nord-coréen des Affaires étrangères. (Capture d’écran Twitter)

Ajoutant la critique de la réponse d’Israël à une série de manifestations et d’attaques à la frontière de la bande de Gaza au cours des derniers mois, le profil affirmait que Netanyahu « ne se soucie pas de donner de l’eau à Gaza ; il les tue à la place ».

L’échange a eu lieu alors que Kim se trouvait à Singapour, se préparant pour le sommet avec Trump – un événement inattendu après des mois d’insultes hautes en couleur et de graves menaces.

Dans un autre tweet, le profil portant le nom de Ri disait que son pays préparait le sommet Trump-Kim, « mais [nous] ne pouvons pas manquer de noter que Netanyahu, un belliciste sioniste puant est en Europe cherchant à isoler l’Iran ».

« Israël fait aussi des heures supplémentaires pour faire échouer le Sommet de Singapour ; il déteste la RPDC, a-t-il ajouté, en utilisant l’acronyme du nom officiel de la Corée du Nord, la République populaire démocratique de Corée

Le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Emmanuel Nahshon, a répondu avec humour, exprimant sa satisfaction que le prétendu ministre nord-coréen suivait les comptes-rendus des officiels israéliens sur Twitter.

Il a également accusé le ministre d’insulter Israël sans raison valable.

« Israël est une nation en quête de paix, qui se défend contre un régime iranien brutal et rempli de haine qui cherche à nous détruire », a-t-il insisté.

Le site d’information Ynet a rapporté qu’Israël avait considéré le compte comme authentique après que Singapour a contacté les autorités israéliennes, leur demandant s’il était vrai que Jérusalem avait agi pour entraver le sommet Trump-Kim.

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi il a choisi de répondre à la critique, apparemment sans avoir d’abord essayé d’établir si le compte était authentique, le ministère des Affaires étrangères a refusé de commenter.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...