Le ministère des Affaires stratégiques va aider les groupes pro-israéliens
Rechercher

Le ministère des Affaires stratégiques va aider les groupes pro-israéliens

80 % des groupes pro-israéliens anticipent une forte diminution des donations ; le ministère ne précise pas comment il contournera les limites sur les fonds venus de l’étranger

FILE - Manifestants pro-Israël à Francfort, en Allemagne, le 11 janvier 2009. (AP Photo / Daniel Roland)
FILE - Manifestants pro-Israël à Francfort, en Allemagne, le 11 janvier 2009. (AP Photo / Daniel Roland)

JTA – Le gouvernement israélien envisage d’apporter des fonds aux groupes pro-israéliens touchés dans le monde entier par une crise de financement liée à la pandémie de coronavirus.

L’enquête publiée jeudi par le ministère des Affaires stratégiques indique que plus de 80 % des principaux groupes de soutien pro-israéliens anticipent une diminution importante du financement par les donateurs et une réduction de 49 % des subventions.

Les deux tiers de ces groupes ont diminué leurs budgets pour 2020 et 63 % ont déclaré réduire de moitié leurs activités.

« Le ministère des Affaires stratégiques a travaillé ces derniers mois sur un programme d’aide financière qui fournira une bouée de sauvetage économique au réseau pro-israélien, pour assurer l’évolution et la rationalisation de leurs activités afin qu’ils demeurent une source d’influence compétente », a déclaré la ministre Orit Farkash-Hacohen dans un communiqué.

La déclaration n’a pas précisé d’où proviendrait les fonds, ni comment contourner les restrictions dans certains pays – notamment aux États-Unis – sur la réception de financements provenant de gouvernements étrangers.

Le ministère a mené l’étude avec la branche israélienne de Deloitte, une société de consulting, et a sondé plus de 80 groupes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...