Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Le nouveau chef de Tsahal nomme un nouveau porte-parole militaire

La nomination de Hagari, un officier supérieur de la marine, qui remplacera prochainement Ran Kochav a été approuvée par le ministre de la Défense, Yoav Gallant

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Daniel Hagari (Crédit : Armée israélienne)
Daniel Hagari (Crédit : Armée israélienne)

Le nouveau chef de Tsahal Herzi Halevi a nommé Daniel Hagari, jeudi, comme prochain porte-parole de l’armée israélienne.

Hagari, un officier supérieur de la marine, remplacera Ran Kochav dans les mois à venir.

Sa nomination a été approuvée par le ministre de la Défense Yoav Gallant.

L’armée a déclaré que Hagari entrerait en fonction dans les prochains mois, mais n’a pas immédiatement fixé de date pour ce changement.

Halevi entrera en fonction comme chef d’état-major de Tsahal le 17 janvier, en remplacement du chef sortant de Tsahal, Aviv Kohavi.

La semaine dernière, Tsahal a décidé de renforcer la sécurité de Ran Kochav, après qu’il a reçu une série de menaces de mort en ligne. Les menaces ont commencé après que Kochav a été pris pour cible par un dirigeant du mouvement pro-implantations, le président du Conseil régional de Samarie, Yossi Dagan, qui l’a accusé de transformer l’unité du porte-parole en un « parti d’extrême-gauche ».

Kochav est à la tête de l’unité du porte-parole de Tsahal depuis un peu plus d’un an et demi. Le mandat des porte-parole militaires est généralement d’environ deux ans.

On ignore dans l’immédiat quel sera l’avenir de Kochav au sein de l’armée.

Hagari est le dernier d’une lignée d’officiers militaires de carrière à commander l’unité du porte-parole de Tsahal, mettant fin à une pratique auparavant courante qui consistait à nommer des civils ayant une expérience approfondie du journalisme ou de la communication pour ce rôle.

Hagari, qui est marié et père de quatre enfants, sert dans l’armée depuis 1995, principalement dans l’unité d’élite Shayetet 13 de la marine.

De 2012 à 2014, il a été le chef de bureau du chef d’état-major de l’époque, Benny Gantz, et de 2016 à 2019, il a été l’assistant du chef d’état-major de l’époque, Gadi Eisenkot, avant de revenir pour devenir le commandant de Shayetet 13. Le rôle le plus récent de Hagari était celui de chef des opérations navales.

Hagari est titulaire d’une licence en philosophie et d’un master en diplomatie et défense, tous deux de l’Université de Tel Aviv.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.