Le pape invite à dire « non à la haine et à la vengeance » en Israël
Rechercher

Le pape invite à dire « non à la haine et à la vengeance » en Israël

"Dans le contexte actuel au Moyen-Orient, la paix en Terre sainte est plus que jamais cruciale", a rappelé François Ier

Le pape François durant la messe à la basilique Saint-Pierre au Vatican, le 2 février 2014
Le pape François durant la messe à la basilique Saint-Pierre au Vatican, le 2 février 2014

Le pape François a appelé dimanche ceux qui sont pris par la violence en Terre sainte d’avoir le « courage et la force morale de dire non à la haine », face à la crainte que des semaines de troubles meurtriers ne conduisent à un soulèvement des Palestiniens de grande ampleur.

« Je suis avec une grande inquiétude devant la situation de tension et de violence qui afflige la Terre sainte », a déclaré le pape dans son Angelus dimanche place Saint-Pierre.

« Il y a un grand besoin de courage et de force morale pour dire non à la haine et à la vengeance et faire des gestes de paix », a-t-il dit ajoutant qu’il priait pour que « tous, dirigeants et citoyens, s’opposent à la violence et prennent des mesures concrètes pour apaiser les tensions ».

« Dans le contexte actuel au Moyen-Orient, la paix en Terre sainte est plus que jamais cruciale », a-t-il insisté, au lendemain du renforcement de mesures de sécurité par Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...