Le père de Goldin : le Hamas doit « payer » pour ne pas avoir rendu le corps de mon fils
Rechercher

Le père de Goldin : le Hamas doit « payer » pour ne pas avoir rendu le corps de mon fils

Simcha Goldin dit que des officiels tiennent au courant sa famille des efforts afin de récupérer le corps d'Hadar, tué pendant la guerre de Gaza en 2014

Les parents du lieutenant Hadar Goldin (Capture d'écran Youtube Israel Broadcasting Corporation)
Les parents du lieutenant Hadar Goldin (Capture d'écran Youtube Israel Broadcasting Corporation)

Le Hamas doit « payer » pour avoir refusé de rendre les corps de deux soldats de Tsahal tués au cours de la guerre dans la bande de Gaza en été 2014, a déclaré vendredi le père de l’un des soldats tués.

Le lieutenant Hadar Goldin et le sergent Oron Shaul ont été tués lors de l’opération Bordure protectrice et leurs corps ont depuis été détenus par le groupe terroriste palestinien basé à Gaza.

« Des mesures doivent être prises [contre le Hamas] afin que [le groupe] restitue les corps, » a dit Goldin au site de nouvelles en hébreu Walla, se référant à la dépouille de son fils et de Shaul.

Simcha Goldin s’exprimait lors d’un événement à Binyamina, dans le centre d’Israël, marquant ce qui aurait été le 25eme anniversaire de son fils. Plus de 1000 personnes ont assisté à la commémoration, y compris le ministre de la Défense Moshe Ya’alon, qui est un parent de la famille.

Goldin, un officier de la brigade Givati, a été tué le 1er Août 2014 près de Rafah lors d’une opération pour trouver et détruire des tunnels du Hamas.

Shaul a été tué le 20 juillet 2014, ainsi que six autres soldats, lorsque son transporteur blindé a été ciblé dans le quartier de Chajaya, à l’est de Gaza.

La dépouille de Shaul est la seule à ne pas avoir été récupérée lors de cet incident. Sa famille conserve l’espoir qu’il est encore vivant et retenu en otage par le Hamas, mais les experts médicaux pensent qu’il y a peu de chance que le soldat ait survécu.

L’armée israélienne a désigné les deux hommes comme des soldats tués au combat dont le lieu de sépulture est inconnu.

« Hadar et Oron doivent être ramenés et être enterrés en Israël. Nous sommes tenus au courant par des responsables des services de sécurité, mais je ne suis pas libre de discuter de ces choses », a dit Simha Goldin.

Il n’a pas précisé quelles mesures doivent être prises, selon lui, contre le groupe terroriste basé à Gaza afin de faire pression sur lui pour transférer les corps en Israël.

La fiancée de Goldin, Edna Seroussi, a déclaré qu’elle-même et la famille du soldat ont « fait beaucoup, en particulier dans les coulisses. Nous embrassons tous ceux qui agissent pour ramener le corps d’Hadar. C’est une journée émouvante et vous pouvez voir l’amour et le respect de tous envers Hadar. Les gens sont venus ici de partout dans le pays pour faire preuve d’empathie et je suis reconnaissante à tout le monde. »

Le mois dernier, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a dit avoir demandé à la chancelière allemande Angela Merkel de coopérer comme médiatrice pour le retour des corps des deux soldats de Tsahal en Israël. Des médiateurs allemands ont dans le passé contribué au retour d’otages israéliens.

« Comme l’Allemagne nous a aidé dans le passé sur ces questions, j’ai demandé leur aide dans ce cas aussi, » a déclaré Netanyahu le mois dernier après avoir rencontré Merkel.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...