Le Premier ministre souhaite une peine minimale pour les lanceurs de pierres
Rechercher

Le Premier ministre souhaite une peine minimale pour les lanceurs de pierres

Après l'attaque meurtrière à Jérusalem et les violences au mont du Temple, Netanyahu devrait présenter une loi à la réunion de mardi soir

Benjamin Netanyahu à la conférence de son cabinet ministériel à Jérusalem le 6 Septembre 2015. (Photo byOhad Zwigenberg/POOL)
Benjamin Netanyahu à la conférence de son cabinet ministériel à Jérusalem le 6 Septembre 2015. (Photo byOhad Zwigenberg/POOL)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu envisage de faire passer une législation par le biais d’une procédure accélérée qui introduirait des peines minimales obligatoires pour les suspects reconnus coupables d’avoir jeté des pierres et des bombes incendiaires.

Selon un reportage de la Deuxième chaîne, le Premier ministre proposera la législation lors d’une réunion d’urgence du cabinet mardi soir, une fois que les congés du Nouvel An auront pris fin.

La réunion se penchera sur les mesures de dissuasion à prendre contre les lanceurs de pierres.

Le ministre de la Défense, Moshe Yaalon, le ministre de la Sécurité publique, Gilad Erdan, la ministre de la Justice, Ayelet Shaked, le procureur général, Yehuda Weinstein, et les représentants des forces de la sécurité assisteront à la réunion.

La réunion d’urgence a été organisée après une série d’incidents violents qui ont eu lieu au cours des vacances, y compris une attaque de jets de pierres qui a entraîné un accident de voiture mortel à Jérusalem dimanche soir et les émeutes sur le mont du Temple.

« Le Premier ministre considère les incidents de jets de pierres et les attaques à la bombe incendiaire contre des citoyens israéliens comme étant très grave et a l’intention de lutter contre ce phénomène avec toutes les mesures possibles, y compris en renforçant les peines [pour ces crimes] », selon un communiqué publié par le bureau du Premier ministre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...