Israël en guerre - Jour 190

Rechercher

Le Qatar et Bahreïn annoncent le rétablissement de leurs liens diplomatiques

Bahreïn, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et l'Egypte avaient coupé leurs liens avec le Qatar en 2017, l'accusant de soutenir des organisations terroristes dans la région

Un montage de photos d'archives montre le roi de Bahreïn Hamad bin Isa Al Khalifa (à gauche) et l'émir du Qatar, le cheikh Tamim bin Hamad Al Thani. (Crédit : AP Photo/Evan Vucci et Hussein Malla)
Un montage de photos d'archives montre le roi de Bahreïn Hamad bin Isa Al Khalifa (à gauche) et l'émir du Qatar, le cheikh Tamim bin Hamad Al Thani. (Crédit : AP Photo/Evan Vucci et Hussein Malla)

Bahreïn et le Qatar ont annoncé mercredi en fin de journée le rétablissement de leurs relations diplomatiques, mettant ainsi fin à leur longue querelle.

L’accord sur la réconciliation a été conclu lors de discussions au siège du Conseil de coopération du Golfe en Arabie saoudite, a déclaré le ministère des Affaires étrangères du Qatar.

Les deux parties « ont décidé de rétablir les relations diplomatiques entre les deux pays conformément aux principes de la charte des Nations unies », selon le communiqué du ministère des Affaires étrangères qatari.

« Les deux parties ont affirmé que cette mesure découle du désir mutuel de développer les relations bilatérales et de renforcer l’unité et l’intégration du Golfe », indique le communiqué.

Le ministère des Affaires étrangères de Bahreïn a publié une déclaration similaire, a rapporté l’agence de presse nationale.

Bahreïn, l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et l’Egypte avaient coupé leurs liens avec le Qatar en 2017, l’accusant de soutenir des organisations terroristes dans la région.

En janvier 2021, les pays du Golfe ont signé un accord de réconciliation à Al-Ula en Arabie saoudite, mais les deux voisins sont restés divisés.

Les trois autres Etats ont déjà renoué leurs relations, bien que les Emirats arabes unis et le Qatar n’aient pas encore rouvert leurs ambassades.

Les représentants des Emirats arabes unis et du Qatar ont tenu leur dernière réunion de réconciliation la semaine dernière.

Les relations entre le Qatar et Bahreïn ont été plus difficiles à apaiser en raison de questions épineuses, notamment concernant leur frontière maritime. Les deux parties s’accusent régulièrement de détenir illégalement des pêcheurs de l’autre pays.

Cette réconciliation intervient dans un contexte d’efforts diplomatiques régionaux visant à résoudre les crises dans la région, notamment après la reprise en mars des relations entre l’Arabie saoudite et l’Iran.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.