Le tireur de Jersey City avait qualifié les Juifs de « nazis » sur internet
Rechercher

Le tireur de Jersey City avait qualifié les Juifs de « nazis » sur internet

L'ADL indique avoir trouvé sa page Facebook dans laquelle il parle de "Synagogue de Satan" et tient des propos haineux à l'égard de la police, des blancs et des LGBT

Des secouristes sont à l'œuvre dans un supermarché casher, lieu d'une fusillade à Jersey City, N.J., le mercredi 11 décembre 2019. Le maire de Jersey City, Steven Fulop, a déclaré que des tireurs ont ciblé le magasin lors d'une fusillade qui a tué plusieurs personnes mardi. (AP Photo/Seth Wenig)
Des secouristes sont à l'œuvre dans un supermarché casher, lieu d'une fusillade à Jersey City, N.J., le mercredi 11 décembre 2019. Le maire de Jersey City, Steven Fulop, a déclaré que des tireurs ont ciblé le magasin lors d'une fusillade qui a tué plusieurs personnes mardi. (AP Photo/Seth Wenig)

JTA — L’un des tireurs de la supérette casher de Jersey City a tenu des propos dégradants à l’égard des Juifs dans des publications sur les réseaux sociaux, d’après l’Anti-Defamation League (ADL).

Mardi, l’ADL a fait savoir qu’elle avait retrouvé une page Facebook qui serait celle de David Anderson, l’un des deux responsables du meurtre de deux Juifs et d’un employé non juif du JC Kosher Supermarket, ainsi que de celui d’un policier dans un cimetière voisin. L’autre meurtrier s’appelait Francine Graham.

Sur Facebook, Anderson a notamment qualifié les Juifs de « nazis » et « ashke-nazis” et partagé des images de Juifs ainsi qu’un passage du Nouveau Testament, « Je connais les calomnies de la part de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan ».

Il a également écrit que les Juifs avaient créé l’État d’Israël « dans le but de nous faire croire qu’ils étaient les Juifs (nous) dont la bible, et leur exode d’Auschwitz était notre exode de la captivité ».

Cette photo du 24 avril 2011 fournie par le service de police de Kent, Ohio, montre David Anderson, l’une des deux personnes armées ayant tué quatre personnes à Jersey City, N.J., le mardi 10 décembre 2019. (Crédit : Service de police de Kent via AP)

Dans d’autres messages en ligne, il fait part de sa haine des blancs, de la police et de la communauté LGBTQ, d’après l’ADL.

La semaine dernière, on apprenait déjà qu’il avait tenu des propos haineux en ligne concernant les Juifs et la police.

Le procureur de Jersey City a fait savoir que les soupçons se portaient sur des motifs antisémites et anti-police et que les enquêteurs étudiaient de possibles liens avec les Black Hebrew Israelites, un mouvement qui pense que les Afro-américains sont des descendants des Israélites bibliques. Certains d’entre eux arborent une idéologie antisémite.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...