Le tueur de Tel Aviv était de retour dans son village 2 heures après l’attaque
Rechercher

Le tueur de Tel Aviv était de retour dans son village 2 heures après l’attaque

Nashat Milhem a fui directement vers Arara avec la voiture d’un ami, indiquant qu’il avait anticipé sa fuite ; 5 complices présumés en détention

Nashat Milhem, l'homme arabe israélien qui aurait perpétré la fusillade à Tel Aviv le 1er janvier 2016 (Crédit : Police israélienne)
Nashat Milhem, l'homme arabe israélien qui aurait perpétré la fusillade à Tel Aviv le 1er janvier 2016 (Crédit : Police israélienne)

Environ une heure et quarante minutes après avoir tué trois personnes à Tel Aviv le 1er janvier, Nashat Milhem se cachait déjà dans son village natal, Arara, dans le nord d’Israël.

Milhem, 29 ans, qui a abattu deux personnes dans un bar et un chauffeur de taxi, a immédiatement fui vers le village en utilisant la voiture d’un ami, indiquant ainsi qu’il avait prévu sa fuite à l’avance, a rapporté la Dixième chaîne dimanche.

Les officiels de la sécurité ont déclaré que Milhem se cachait initialement à l’extérieur, puis dans un immeuble abandonné, et finalement dans un appartement appartenant à un membre de sa famille, où il a été retrouvé vendredi après-midi et abattu après avoir ouvert le feu sur les forces de l’ordre venues l’arrêter.

Initialement, les enquêteurs pensaient que Milhem se cachait dans la région de Tel Aviv, provoquant une recherche dans toute la ville pour le fugitif armé, avant de se rapprocher de lui dans le village, plusieurs jours après le début de la chasse à l’homme qui a duré une semaine.

Le corps de Nashat Milhem, dans une photographie publiée par les forces de sécurité israéliennes, le 8 janvier 2015. (Crédit : Deuxième chaîne)
Le corps de Nashat Milhem, dans une photographie publiée par les forces de sécurité israéliennes, le 8 janvier 2015. (Crédit : Deuxième chaîne)

Lundi, la police avait trouvé des preuves montrant que Milhem était à Arara, sous la forme d’un mégot de cigarettes et d’excréments, qui ont été testés et étaient porteurs de son ADN.

La localisation exacte de Milhem a été connue de la police après qu’il soit entré par effraction dans l’appartement d’un membre de sa famille jeudi soir. La femme de 76 ans a alerté l’avocat attribué au père de l’homme armé, Mohammed Milhem, après l’arrestation de celui-ci suite à des suspicions de complicité des meurtres et d’obstruction à l’enquête.

Vendredi matin, Mohammed Milhem aurait donné son accord à son avocat commis d’office, Nechami Feinblatt, pour alerter la police et les services de sécurité du Shin Bet du fait que son fils était à Arara.

Cependant, selon un habitant d’Arara, les membres de la famille de Milhem savaient tout le long où il se cachait. D’autres résidents ont déclaré que Milhem avait reçu de la nourriture, et d’autres aides, venant de personnes de la région.

Les officiels ont sous-entendu qu’ils avaient reporté l’arrestation de Milhem afin de pouvoir identifier puis arrêter les personnes qui l’ont aidé après qu’il se soit caché. Cinq résidents d’Arara suspectés d’avoir aidé Milhem, soit avant, soit après la fusillade qu’il a menée, étaient en détention dimanche.

La police a autorisé samedi les journalistes à entrer dans l’appartement occupé par Milhem. Il était très fourni en nourriture et en eau, avait une télévision et une radio, et contenait aussi les vêtements noirs qu’il a utilisés pendant la fusillade la semaine dernière.

Image d'une vidéo montrant l'intérieur de la cachette du tireur de Tel Aviv, Nashat Milhem, un jour après qu'il a été abattu par les forces de l'ordre, le 8 janvier 2016. (Crédit : capture d'écran Ynet)
Image d’une vidéo montrant l’intérieur de la cachette du tireur de Tel Aviv, Nashat Milhem, un jour après qu’il a été abattu par les forces de l’ordre, le 8 janvier 2016. (Crédit : capture d’écran Ynet)

L’immeuble a été encerclé vendredi après-midi, et, selon la police, Milhem a repéré les forces de l’ordre convergeant vers lui.

Il a tiré sur elles depuis la fenêtre de l’appartement, fui l’immeuble, et couru environ 200 mètres, sautant par-dessus un muret pour entrer dans le jardin d’un immeuble voisin, selon les officiels de sécurité.

Il a tiré sur les forces de l’ordre qui le pourchassaient, y compris sur un officier et un chien entraîné (qui n’ont pas été blessés), et a été abattu. Les forces de l’ordre avaient reçu l’ordre de l’arrêter vivant si possible.

Milhem sera enterré à Arara dimanche après-midi lors d’une petite cérémonie privée, pour éviter d’attirer une attention négative sur la famille, selon ses proches.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...