Rechercher

L’école de pilotage de l’armée de l’air nomme la première femme chef d’escadron

La major "Yud" commandera l'escadron de navigateurs de combat de l'école et formera la nouvelle génération de cadets de Tsahal

Le major "Youd", première femme commandant d'escadron à l'école de pilotage de l'armée de l'air israélienne, aux côtés d'un autre pilote sur une photo non datée. Leurs visages ont été brouillés en raison des protocoles de sécurité de l'armée de l'air israélienne. (Crédit : Tsahal)
Le major "Youd", première femme commandant d'escadron à l'école de pilotage de l'armée de l'air israélienne, aux côtés d'un autre pilote sur une photo non datée. Leurs visages ont été brouillés en raison des protocoles de sécurité de l'armée de l'air israélienne. (Crédit : Tsahal)

Cette semaine et pour la première fois, une femme a été nommée chef d’escadron à l’école de pilotage de l’armée de l’air israélienne.

La major de l’armée de l’air, identifiée uniquement par l’initiale hébraïque « Yud », conformément aux protocoles de sécurité, commandera l’escadron de navigateurs de combat de l’école de l’armée de l’air et formera la prochaine génération de navigateurs.

La major « Yud » s’est engagée dans l’armée en 2010 et a obtenu son diplôme de navigateur à l’école de pilotage. Elle a occupé différents postes et a été la première femme à être commandant adjoint d’un escadron de combat.

Le poste de navigateur a évolué au fil des ans pour inclure des responsabilités sur les systèmes d’armes, et ils sont souvent les chefs de mission dans le cockpit.

L’accomplissement de Yud suit les jalons posés en 2018 par une autre femme, identifiée alors comme Major « Gimel », qui a été la première femme à commander un escadron de vol.

La première femme pilote de combat d’Israël était Roni Zuckerman, qui a obtenu son diplôme de l’école de pilotage en 2001.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...