L’Egypte avertit le Hamas de cesser les tirs de roquettes contre Israël – média
Rechercher

L’Egypte avertit le Hamas de cesser les tirs de roquettes contre Israël – média

Le Caire aurait menacé de mettre fin aux négociations de trêve avec Israël si le groupe terroriste palestinien ne freine pas les violences

Les membres des brigades Ezzedine  al-Qassa, l'aile militaire du groupe terroriste islamique Hamas, participent à une marche à  Gaza City, le 25 juillet 2019 (Crédit : Hassan Jedi/Flash90)
Les membres des brigades Ezzedine al-Qassa, l'aile militaire du groupe terroriste islamique Hamas, participent à une marche à Gaza City, le 25 juillet 2019 (Crédit : Hassan Jedi/Flash90)

L’Egypte aurait fait savoir au Hamas qu’elle arrêterait de servir d’intermédiaire dans les négociations de cessez-le-feu avec Israël si le groupe terroriste palestinien ne mettait pas un terme aux tirs de roquettes depuis la bande de Gaza, a fait savoir mardi le site d’information Al-Arabiya.

L’Egypte a également mis en garde les responsables de Gaza contre leur engagement dans un conflit les opposant à l’Etat juif au nom de l’Iran et de son groupe mandataire chiite libanais du Hezbollah dans un contexte de tensions croissantes, a noté l’article.

Citant des sources égyptiennes, la chaîne Saudi TV a noté que Le Caire se préparait à adopter de nouvelles mesures pour apaiser les pressions exercées sur Gaza et tentait de ramener le calme pour faciliter l’entrée de nouvelles aides au sein de l’enclave palestinienne en cas de réduction des violences.

Les sources ont fait savoir à Al-Arabiya que l’Egypte aurait dit à Israël de répondre à ses demandes sur Gaza alors qu’elle tente de négocier un cessez-le-feu à long-terme avec les gouvernants de facto de la bande.

Ces informations surviennent alors qu’une délégation du Hamas se trouve actuellement au Caire pour s’y entretenir avec des responsables égyptiens au sujet des récents tirs de roquettes qui ont émané de l’enclave palestinienne et des tentatives d’infiltration de combattants armés au sein de l’Etat juif.

Depuis le début du mois d’août, une recrudescence des tirs de roquettes et des tentatives de Palestiniens armés de franchir la frontière de Gaza vers Israël a entraîné des ripostes de l’armée israélienne sur des cibles du Hamas, menaçant le fragile cessez-le-feu entre l’Etat juif et l’organisation terroriste au pouvoir.

Les membres palestiniens des Brigades Al-Quds, aile militaire du Jihad islamique palestinien, défilent avec une réplique de roquette sur un camion durant une parade, le 4 octobre 2018 (Crédit : AP Photo/Adel Hana)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...