Israël en guerre - Jour 291

Rechercher

Les bourses mondiales prudentes après les massacres du Hamas contre Israël

L'indice principal TA-35 de la Bourse de Tel Aviv reculait de 0,14 %, après avoir chuté dimanche de 6,47 %, soit sa pire séance depuis mars 2020

La cloche qui sonnera lors du lancement de l'offre publique initiale (IPO) du constructeur automobile allemand Porsche AG, mise en place à côté du prix d'émission à la Bourse de Francfort, dans l'ouest de l'Allemagne, le 29 septembre 2022. (Crédit : Daniel ROLAND/AFP)
La cloche qui sonnera lors du lancement de l'offre publique initiale (IPO) du constructeur automobile allemand Porsche AG, mise en place à côté du prix d'émission à la Bourse de Francfort, dans l'ouest de l'Allemagne, le 29 septembre 2022. (Crédit : Daniel ROLAND/AFP)

Les Bourses mondiales évoluent en baisse lundi, tandis que les cours du pétrole repartent à la hausse, après l’assaut surprise ce week-end du groupe terroriste palestinien du Hamas contre Israël.

En Europe, la Bourse de Paris reculait de 0,83 % vers 07h50 GMT, Francfort perdait 0,79 % et Londres, sensible aux fluctuations des prix des matières premières, résistait un peu mieux que ses consœurs (-0,13 %).

En Israël, l’indice principal TA-35 de la Bourse de Tel Aviv reculait de 0,14 %, après avoir chuté dimanche de 6,47 %, soit sa pire séance depuis mars 2020, selon l’agence d’informations financières Bloomberg.

Depuis le début de l’attaque du Hamas ce week-end, plus de 700 Israéliens ont été tués et 2 150 ont été blessés, a annoncé l’armée israélienne dans un nouveau bilan publié lundi matin.

Une campagne de collecte de vêtements et de divers équipements sur le boulevard du roi David à Tel Aviv, pour les résidents du sud et pour les soldats, le 8 octobre 2023. (Crédit : Lizzy Shaanan/Courtesy)

« Pour les marchés, cette montée de la violence, avec la rhétorique de soutien de l’attaque des autorités iraniennes, ne peut qu’alimenter les craintes sur l’approvisionnement en pétrole, comme cela a été hélas historiquement le cas », a commenté Sebastian Paris Horvitz, directeur de la recherche de LBP AM.

« Il est trop tôt pour en tirer des conclusions, mais à très court terme, il est probable qu’une prime vienne s’adosser au prix du pétrole, le faisant de nouveau monter. Une mauvaise nouvelle pour l’économie mondiale », a-t-il poursuivi.

Les deux principales références de pétrole, le Brent de la mer du Nord et le West Texas Intermediate (WTI), « ont gagné entre 4 et 5 dollars en début de nuit, l’impact est donc relativement limité à ce stade mais le contexte est hautement instable et pourrait évoluer très rapidement en fonction des développements futurs », ont souligné les analystes de la Riches Flores Research.

Vers 07h45 GMT, le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre gagnait 2,77 % à 86,92 dollars et le baril de WTI américain, avec échéance en novembre, 3,16 % à 85,41 dollars.

Du côté des devises, le dollar, valeur refuge, gagnait 0,59 % par rapport à l’euro, à 1,0524 dollar pour un euro. Le shekel, la monnaie israélienne, reculait de 2,12 % face au dollar, à 3,93 shekels pour un dollar.

« Pour l’instant, la réaction du marché a été assez contenue », a observé Michael Hewson, analyste de CMC Markets, soulignant que les investisseurs attendent aussi la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la banque centrale américaine (FED) mercredi (18h00 GMT) et la publication jeudi (12h30 GMT) de l’indice des prix à la consommation (CPI) aux États-Unis pour septembre, indicateur très surveillé par la Fed dans le cadre de sa politique monétaire destinée à ramener l’inflation à 2 %.

En Asie, les Bourses chinoises étaient en repli après une semaine fériée en Chine continentale. La Bourse de Shanghai cédait 0,44 % dans les derniers échanges et Hong Kong ne s’éloignait pas de l’équilibre (-0,01 %), la place boursière connaissant une séance plus courte que d’habitude, ayant été temporairement fermée en raison d’un typhon.

Un tank israélien sur une artère près de la ville de Sderot, dans le sud d’Israël, le 8 octobre 2023. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)

Le secteur de la défense en hausse

En Europe, les valeurs du secteur de la défense affichaient des gains.

À Paris, le groupe de défense et de technologies Thales gagnait 4,06 % et Dassault Aviation 4,5 %. Le consortium italien de l’aéronautique et de la défense Leonardo prenait 5,37 % à Milan, le constructeur allemand de chars et véhicules blindés Rheinmetall avançait de 5,71 % à Francfort, le groupe britannique de défense et d’aérospatiale BAE Systems gagnait 4,68 % à Londres.

Metro Bank en hausse à Londres

La banque britannique Metro Bank, qui avait vu son titre plonger la semaine dernière après avoir signalé sa recherche de financements pour renforcer ses fonds propres, a bouclé un plan de financement de 925 millions de livres (plus d’un milliard d’euros), ce qui permettait à son titre de bondir de 17,13 % vers 08h00 GMT à Londres.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.