Israël en guerre - Jour 138

Rechercher

Les familles du kibboutz Nir Oz en photos, avant et après le 7 octobre

Des photographes créent des images montées de familles brisées par la mort et les kidnappings

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

La famille Munder du kibboutz Nir Oz - le grand-père Avraham Munder est représenté par le siège vide tandis que son petit-fils Ohad et son épouse Ruti ont été libérés après 49 jours de captivité ; la famille avait été prise en otage lors de l'assaut meurtrier du Hamas, le 7 octobre (Crédit : Autorisation)
La famille Munder du kibboutz Nir Oz - le grand-père Avraham Munder est représenté par le siège vide tandis que son petit-fils Ohad et son épouse Ruti ont été libérés après 49 jours de captivité ; la famille avait été prise en otage lors de l'assaut meurtrier du Hamas, le 7 octobre (Crédit : Autorisation)

En retournant sur les décombres de leurs maisons, quelques familles qui ont survécu au carnage du kibboutz Nir Oz, l’une des communautés frontalières de Gaza violemment attaquées par les terroristes du Hamas le 7 octobre, se sont remémorées leur vie avant ce Shabbat noir, et leurs proches qui manquent encore à l’appel.

Assis sous le porche de son père, Lior Peri, le fils de Haim Peri, 80 ans, otage à Gaza, s’est souvenu d’une photo prise deux ans plus tôt, au même endroit.

La photo a été prise par sa femme, Sharon Derhy, qui a saisi Lior et son père assis ensemble, lisant les journaux du week-end dans l’atmosphère paisible d’un samedi matin.

Lior Peri a décidé de recréer la même photo au même endroit, mais cette fois sans son père, et a demandé à sa sœur, Noam, de le photographier.

Derhy a ensuite assemblé les deux images, la première montrant le père et le fils un matin de week-end, la seconde montrant Lior seul à côté d’une chaise vide, une photo de son père accrochée à la porte de sa maison détruite.

Haim Peri, père de cinq enfants et grand-père de treize, qui prend des médicaments vitaux pour ses problèmes cardiaques, est toujours retenu en otage.

Haim et Lior Peri, le père et le fils, assis devant leur habitation du kibboutz Nir Oz avant le 7 octobre 2023 et Lior assis, seul, attendant la libération de son père, détenu par le Hamas à Gaza. (Autorisation : Sharon Derhy)

Ce premier montage en a inspiré d’autres, montrant les familles de Nir Oz ébranlées par les violents enlèvements, les meurtres et la destruction de leurs maisons.

Les photos sont toutes prises et montées par Sharon Derhy et la photographe Michal Chitayat, dans le cadre d’un projet en cours.

Haim Peri et sa femme Osnat, qui ont survécu à l’assaut du 7 octobre, sont voisins d’Oded et Yocheved Lifshitz.

Oded et Yocheved Lifshitz au mois d’avril 2023 dans leur habitation du kibboutz Nir Oz et après la destruction de la maison, le 7 octobre 2023. (Autorisation)

À sa libération après 17 jours de captivité à Gaza, Yocheved Lifshitz, âgée de 85 ans, a indiqué qu’elle avait vu Haim Peri encore en vie dans la bande de Gaza.

Yocheved n’a pas encore pu retourner à Nir Oz, mais des photographes participant au projet ont pris des photos de sa maison en ruine et incendiée.

Ils ont montré ce qui restait du piano d’Oded et l’ont juxtaposé à une photo de leur maison en avril, lorsque tout était encore à sa place.

Les photographes ont également photographié la famille Munder, une famille qui a été déchirée le 7 octobre.

La famille Munder du kibboutz Nir Oz. Le grand-père, Avraham Munder, est encore détenu en captivité à Gaza tandis que son petit fils, Ohad, et son épouse Ruti, enlevés par le Hamas le 7 octobre, ont été relâchés après 49 jours de captivité à Gaza. (Autorisation)

Ruti Munder, 78 ans, sa fille Keren, 54 ans, et le fils de Keren, Ohad, 9 ans, enlevés le 7 octobre, ont été libérés après 49 jours de captivité.

Avraham Munder, le mari de Ruti, qui souffre de graves problèmes de santé, est toujours retenu en otage à Gaza.

Roi Munder, un des enfants des Munder, âgé de 50 ans, a été tué dans sa maison à Nir Oz le 7 octobre.

La famille Cooper est également une des familles de Nir Oz qui a été touchée par les violentes attaques.

Nurit et Amiram Cooper ont été pris en otage à Gaza, le 7 octobre 2023. Sur la première photo, ils sont avec leur petit-fils avant le 7 octobre. Sur la deuxième, Nurit et son petit-fils après sa libération. (Autorisation)

Nurit Cooper, 79 ans, a été libérée au bout de 17 jours, en même temps que Yocheved Lifshitz.

Amiram Cooper, 85 ans, un des fondateurs de Nir Oz, est toujours détenu en otage.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.