Les Juifs Sud-Africains portent plainte pour « antisémitisme grossier »
Rechercher

Les Juifs Sud-Africains portent plainte pour « antisémitisme grossier »

Un leader communautaire affirme que les attaques et les menaces gagnent en intensité et avertit que le sentiment anti-israélien qui prévaut dégénère en insultes racistes

Un drapeau allemand et une croix gammée peint sur un mur à Johannesburg, en Afrique du Sud, le 20 juin 2018.( Crédit : South Africa Jewish Board of Deputies)
Un drapeau allemand et une croix gammée peint sur un mur à Johannesburg, en Afrique du Sud, le 20 juin 2018.( Crédit : South Africa Jewish Board of Deputies)

Le South African Jewish Board of Deputies (SAJBD) a porté plainte jeudi contre trois individus qui, selon lui, ont contribué à une percée récente des attaques antisémites et des menaces à l’encontre de la communauté dans le pays.

L’organisation-cadre des communautés juives sur le territoire a fait savoir dans un communiqué qu’elle avait déposé plainte contre Muhammad Hattia, Tameez Seedat et Matome Letsoalo dans les bureaux de la police de Sandton en raison des « propos antisémites grossiers » qu’ils ont tenus au début du mois.

Selon le SAJBD, Letsoalo a ainsi publié sur Twitter que « l’Holocauste sera comme un pique-nique parce qu’on n’en peut plus de vous, bâtards de sionistes. Allez tous vous faire enc… ». Dans un autre, il a qualifié les Juifs de vermine que Hitler aurait dû exterminer en totalité.

Ces déclarations et d’autres avaient été postées sur un groupe de chat, sur l’application WhatsApp, consacré à la vente et à l’achat de chaussures. Lorsque l’administrateur du groupe a donné l’ordre de cesser de tels commentaires, Hattia a écrit : « Va te faire f…, ordure de Juif. Va te faire f… gros nez… J’espère que toi et ta famille, vous allez crever. Hitler s’est planté, il aurait dû tous vous tuer ».

Seedat est intervenu plus tard : « Vous, pu… de Juifs, vous verrez votre heure arriver. Vous faites souffrir nos frères et nos soeurs mais ce que vous ne pigez pas, c’est que le pire est en train d’arriver pour vous ».

Le président du SAJBD Shaun Zagnoev a déclaré que son organisation avait décidé de porter officiellement plainte en raison de la « nature inhabituellement virulente et ouvertement menaçante » des propos tenus. Dans un communiqué du Board of Deputies datant du mois de juin, il a averti que les Juifs d’Afrique du sud se faisaient de plus en plus appeler des « pourritures », des « rats », des bâtards », des « cochons » et des « porcs ».

Même si l’antisémitisme en Afrique du sud n’est pas inhabituel, Zagnoev constate que les récents commentaires sont plus incendiaires qu’à l’ordinaire et il attribue la hausse de l’antisémitisme au fort ressentiment anti-israélien qui s’exprime librement dans le pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...