Les soutiens américains du Likud fustigent la polémique autour d’Otzma Yehudit
Rechercher

Les soutiens américains du Likud fustigent la polémique autour d’Otzma Yehudit

Les Amis américains du Likud se mêlent à la polémique autour de la possible entrée du parti extrémiste Otzma Yehudit à la Knesset

Le Premier ministre et chef du Likud Benjamin Netanyahu fait une déclaration aux médias à Kfar Maccabiah, Ramat Gan, le 21 février 2019. (Tomer Neuberg/Flash90)
Le Premier ministre et chef du Likud Benjamin Netanyahu fait une déclaration aux médias à Kfar Maccabiah, Ramat Gan, le 21 février 2019. (Tomer Neuberg/Flash90)

Les Amis américains du Likud, un groupe qui soutient le parti israélien au pouvoir, a réagi à la critique des Juifs américains à l’encontre du Premier ministre Benjamin Netanyahu qui a encouragé à la création d’une alliance entre des partis de droite et d’extrême droite.

Cette alliance va probablement permettre au parti extrémiste kahaniste Otzma Yehudit d’entrer à la Knesset.

Le groupe a été « déçu par l’interférence évidente dans (sic) les élections en Israël par certaines responsables d’organisations juives américaines », a-t-il déclaré, qualifiant les critiques formulées par des organisations comme l’AJC et l’AIPAC d’ »insultantes et importunes ».

Les critiques envoient le « message sans équivoque au public israélien », a attaqué le groupe, « que ces responsables juifs américains se mêlent, sans y avoir été invités, aux élections en s’opposant au Likud, le parti du Premier ministre, et laissent entendre que les électeurs israéliens devraient voter en ce sens ».

Le groupe appelle les responsables juifs américains à « éviter d’interférer dans les élections en Israël. Il y aura un temps pour formuler des critiques légitimes de positions ou de déclarations de responsables politiques israéliens une fois que le processus électoral en Israël sera terminé ».

Le groupe note que le Comité central des élections d’Israël a disqualifié, par le passé, des partis comme étant « illégitimes, en se basant sur des problèmes de racisme, de terrorisme ou d’autres motifs ».

Le parti du rabbin extrémiste Meir Kahane en a fait partie. Kahane a servi de mentor et de source d’inspiration aux dirigeants du parti Otzma Yehudit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...