Liberman : n’appelez pas à résister à l’évacuation d’Amona
Rechercher

Liberman : n’appelez pas à résister à l’évacuation d’Amona

La Haute cour a ordonné l'évacuation de l’avant-poste de Cisjordanie, construit sur des terrains palestiniens privés

Le ministre de la Défense Avigdor Liberman pendant une cérémonie au ministère, à Tel Aviv, le 3 novembre 2016. (Crédit : Flash90)
Le ministre de la Défense Avigdor Liberman pendant une cérémonie au ministère, à Tel Aviv, le 3 novembre 2016. (Crédit : Flash90)

Le ministre de la Défense Avigdor Liberman a mis en garde contre les appels à la résistance dans l’éventualité d’une évacuation par l’armée israélienne de l’avant-poste d’Amona, situé en Cisjordanie.

« L’armée ne doit pas être entraînée dans un événement politique », a déclaré Liberman pendant l’inauguration d’un nouveau complexe militaire dans le désert du Néguev.

« Il est très important que l’armée israélienne reste dans le consensus israélien. »

« Pour ceux qui ne comprennent pas l’allusion, je parle du projet de loi de régulation et de la possibilité que nous devions évacuer Amona », a précisé Liberman.

La Haute cour a jugé que le gouvernement devait évacuer l’avant-poste de Cisjordanie, construit sur des terrains palestiniens privés avant fin 2016.

« Je ne peux pas accepter les choses que j’ai entendues ce matin à propos de résister à l’évacuation. J’attends de tous les députés qu’ils soient très clairs à ce sujet », a déclaré Liberman.

Affrontements dans l'implantation d'Amona en 2006. (Crédit photo : Nati Shohat/Flash90)
Affrontements dans l’implantation d’Amona en 2006. (Crédit photo : Nati Shohat/Flash90)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...